Lee Duck-hee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Lee, précède le nom personnel.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lee.
Ne pas confondre avec la joueuse de tennis sud-coréenne Lee Duk-hee.

Lee Duck-hee
Carrière professionnelle
2013
Nationalité Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Naissance (21 ans)
Jecheon, Chungcheong du Nord
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 368 499 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 130e (10/04/2017)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 561e (27/05/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - - - -

Lee Duck-hee (이덕희), parfois appelé Duck-hee Lee en Occident, est un joueur de tennis sud-coréen, né le à Jecheon, dans le Chungcheong du Nord.

Sourd de naissance, il devient en 2019 le premier joueur avec un tel handicap à jouer et remporter un match sur le circuit ATP.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière junior[modifier | modifier le code]

Sur le circuit junior, Lee Duck-hee atteint la 3e place mondiale en mars 2014. Il est sacré champion d'Asie en simple en 2013 et en double en 2014. Il a également disputé les quarts de finale de l'US Open en 2014 et de l'Open d'Australie en 2015.

Carrière senior[modifier | modifier le code]

Lee Duck-hee passe professionnel en 2013. En décembre de cette année-là, il atteint en Inde sa première finale sur le circuit ITF, puis il remporte à Hong Kong son premier titre ITF en juillet 2014. Sur ce circuit, il cumule dix titres et trois finales jusqu'en 2016. Deuxième plus jeune joueur classé à l'ATP[1] et n°1 des moins de 17 ans[2], il fait ses débuts dans les tournois du Grand Chelem en 2016[3]. Au mois de septembre, il atteint sa première finale sur le circuit Challenger à Kaohsiung, où il s'incline contre son compatriote Chung Hyeon[4] après avoir notamment battu Yuichi Sugita, alors 98e mondial.

En août 2018, il participe aux Jeux asiatiques en Indonésie, où il remporte une médaille de bronze en simple[5].

En juin 2019, il atteint sa deuxième finale Challenger à Little Rock, s'inclinant par abandon contre Dudi Sela.

En août 2019, au tournoi de Winston-Salem, il devient le premier joueur sourd à jouer dans le tableau principal d'un tournoi ATP, et, alors qu'il est classé 212e mondial, il remporte même ce premier match contre le Suisse Henri Laaksonen, 120e[6],[7]. Il s'incline au tour suivant contre Hubert Hurkacz malgré le gain du premier set[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]