Le Promeneur d'oiseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Promeneur d'oiseau (Ye Ying[1] - Le promeneur d'oiseau) est un film franco-chinois réalisé par Philippe Muyl et sorti en 2014.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un vieil homme retourne depuis Pékin vers son village natal de Yangshuo dans le Guangxi, au sud de la Chine, où sa petite-fille l'accompagne. Il emmène son oiseau huamei[2] pour le libérer après 18 ans de compagnie, afin de tenir la promesse faite à sa défunte femme.

Renxing, la fillette, petite citadine gâtée mais finalement assez solitaire entre deux parents absorbés par leur vie professionnelle et dont le couple bat de l’aile, renâcle à faire ce voyage; elle est cependant contrainte à le faire, parce que ses parents ont chacun un déplacement à l’étranger et que la bonne doit partir de son côté pour le mariage de son fils.

À travers divers imprévus (panne d’autocar, nuit en forêt, voyage en barque et séjour dans une bourgade accueillante) sur le chemin du village, Renxing va se rapprocher de ce grand-père au niveau de vie modeste qu’elle connaît mal, et va comprendre qu’il y a d’autres buts dans la vie qu’une belle maison et un compte en banque bien garni, tandis que ses parents effectueront leur propre cheminement à cette occasion.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Li Baotian (en) : Zhu Zhi Gen (Le grand-père) (comme Baotian Li)
  • Li Xiao Ran : Ren Quan Ying (La mère) (comme Xiao Ran Li)
  • Qin Hao (en) : Zhu Chong Yi (Le père)
  • Xin Yi Yang : Ren Xing (La petite fille)

Autour du film[modifier | modifier le code]

L'action en Province figure plusieurs paysages du Guangxi dont le Pont de Chéngyáng.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En chinois, 夜鶯 (pinyin yè yīng) : « rossignol ».
  2. En chinois, 画眉 (pinyin huà méi) : Garrulaxe hoamy, mot-à-mot « sourcils peints », un oiseau chanteur très apprécié des Chinois.
  3. Véronique Dupont, « Philippe Muyl, le Français qui porte les couleurs de la Chine aux Oscars », AFP, publié le 10 décembre 2014, consulté le 10 décembre 2014.
  4. http://www.deauvilleasia.com/index.php?pid=28&film_id=403

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]