Tout doit disparaître

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tout doit disparaître est un film français, réalisé par Philippe Muyl et sorti en salles en 1997. Éreinté par la critique et peu suivi par les spectateurs, le film n'a récolté que 921 435 entrées.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Robert Millard a fondé son royaume industriel – basé sur toutes les technologies silencieuses – grâce à son mariage avec l'acariâtre et richissime Irène, qu'il trompe allègrement depuis des années. Cependant, sa dernière liaison avec sa jolie secrétaire, Eve, est la goutte d'eau qui fait déborder le vase : Irène a en effet embauché un détective-photographe, le bien nommé M. Colle, afin d'avoir un maximum de clichés compromettants. Menacé de divorce et donc de ruine totale par son épouse, le mari volage doit abandonner et licencier Eve.

Pas décidé à se laisser dicter sa conduite par sa femme et trop lâche pour abandonner sa fortune, le P-DG rencontre Gérard Piche au hasard d'un trajet aérien. Ce dernier se révèle être un auteur de romans policiers de gare dont sa spécialité est le crime parfait. Subjugué par l'expertise de Gérard en la matière, Millard passe alors un contrat avec le naïf écrivain afin que celui-ci lui écrive un nouveau roman : un nouveau meurtre sans traces accablantes, un dernier crime parfait… que Robert compte suivre à la lettre pour faire disparaître l'encombrante Irène. Mais rien ne va vraiment se dérouler comme prévu. Le tout sous l'objectif du tenace M. Colle.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Premier essai de bande originale pour Zazie – et ses partenaires Christophe Voisin et Pierre Jaconelli – qui interprète aussi la chanson-titre en générique de fin. L'expérience ne fut pas des plus positives pour elle : elle était en pleine tournée durant sa conception, et il lui fut demandé de composer plus de morceaux que nécessaire. Cependant, elle reitéra la chose l'année suivante en s'occupant de la musique du film Ma vie en rose et, en 2002, de Jeux d'enfants.

Voir aussi[modifier | modifier le code]