Le Mari de Léon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Mari de Léon est un film français réalisé par Jean-Pierre Mocky et sorti en 1993.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Boris Lassef, séduisant auteur et metteur en scène de théâtre, entretient une relation ambiguë avec Léon, son ami et admirateur dévoué. Ce dernier fait tout pour satisfaire les envies et fantasmes du maître, tout en le conseillant pour les répétitions de sa nouvelle pièce et en préparant sa future carrière à Broadway.

Léon s'oppose à Nadia, épouse de Boris, ce qui ne l'empêche pas d'essayer un soir de la séduire, de la même manière qu'il partage les maîtresses de Boris. Nadia finit par se suicider, sous les yeux de Léon qui subtilise une lettre où elle tente de le calomnier pour le perdre.

Léon s'occupe en même temps de sa propre épouse, impotente et muette. Tout en nouant une relation de type fétichiste avec la mère de celle-ci, il accepte de laisser Nadège, sa jeune belle-sœur, la soigner. En fait, Nadège cherche ainsi à se rapprocher de Boris, dont elle est amoureuse. Elle révèle que sa sœur est tombée dans un état catatonique à cause de l'amour qu'elle portait, elle aussi, à Boris.

Malgré tous ses efforts, Léon ne parviendra pas à éloigner Nadège et Boris l'épousera, renvoyant Léon par la même occasion. Il se réfugiera alors auprès de sa femme en ouvrant le gaz dans l'appartement.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]