Lasauvage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lasauvage
(lb) Zowaasch
(de) Wilden
Lasauvage
Le casino
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Canton Esch-sur-Alzette
Commune Differdange
Code postal L-4696 à L-4698 (liste détaillée)
Démographie
Population 449 hab.[1] ()
Géographie
Coordonnées 49° 31′ 12″ nord, 5° 50′ 24″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canton d'Esch-sur-Alzette
Voir sur la carte topographique du Canton d'Esch-sur-Alzette
City locator 15.svg
Lasauvage
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
Voir sur la carte administrative du Luxembourg
City locator 15.svg
Lasauvage
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
Voir sur la carte topographique du Luxembourg
City locator 15.svg
Lasauvage

Lasauvage (Zowaasch en luxembourgeois) est une section de la commune luxembourgeoise de Differdange située dans le canton d'Esch-sur-Alzette.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ru de la Côte Rouge
La Crosnière (ou Ru de la Côte Rouge), vue du pont de la rue de la Crosnière.

Lasauvage est entouré par la frontière française, sauf à l’est. Il est bordé au sud et sur tout le côté occidental par le Ru de la Côte Rouge, un affluent de la Moulaine, qui y forme par endroits la frontière française. À certains endroits, la petite rivière Crosnière marque le frontière entre le Grand-Duché de Luxembourg et la France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lasauvage est un ancien village minier d'environ 400 habitants, situé dans un cadre forestier. Beaucoup des logements des mineurs ont aujourd'hui été rachetés et alors que les habitations ouvrières sont restées pour la plupart intactes et ont même été restaurées avec goût, le magasin où les mineurs venaient faire leurs courses a entre-temps changé de fonction pour devenir une école.

Lasauvage possède le seul cimetière luxembourgeois situé en territoire français, dans la commune d'Hussigny-Godbrange[2].

Football[modifier | modifier le code]

Lasauvage a également une équipe de football, le FC Minière Lasauvage, qui évolue en 4e division[3].

Littérature[modifier | modifier le code]

Émile van der Vekene: A la recherche d'une femme sauvage. Giéle Botter-Lasauvage. (Luxembourg, 2010). (ISBN 978-99959-657-4-7).

Église Sainte-Barbe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Population par localité », sur https://data.public.lu/, STATEC, (consulté le ).
  2. Hubert Gamelon, « Côté français, le repos des Luxembourgeois… », sur http://www.lequotidien.lu, (consulté le )
  3. (de) « FC Minière Lasauvage », sur https://www.fupa.net (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :