Lampe de la paix de saint François

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lampe de la paix de saint François
Description Actions en faveur de la paix
Organisateur Couvent de la basilique Saint-François d'Assise
Pays Italie
Date de création 1981
Dernier récipiendaire Abdallah II

La Lampe de la paix de saint François, plus communément appelé « Nobel catholique de la paix »[1], est un prix décerné chaque année par les franciscains d'Assise à une personnalité mondiale ayant œuvré, aux yeux de cette communauté, pour son action en faveur de la paix. Récompense de portée internationale, elle a été remise pour la première fois en 1981 à Lech Walesa[2].

Selon le père Gardien du Sacré Couvent d‘Assise, le père Mauro Gambetti, la lampe de saint François est « un don qui, nous l’espérons, nourrit l’esprit programmatique des gouvernants en le tournant toujours plus vers la recherche du bien commun, du développement et des rapports entre les peuples sur la base de principes tels que le soin de la maison commune, le partage et l’intégration »[3].

Règles d'attribution[modifier | modifier le code]

Vote[modifier | modifier le code]

Le lauréat, contrairement au Prix Nobel, n'est pas choisi lors d'un vote mais lors d'une simple consultation en communauté[4].

Récompense[modifier | modifier le code]

La récompense est une reproduction miniature de la lampe du tombeau de saint François : « L'huile évoque le baume sur les plaies du monde tandis que la flamme rappelle la présence divine au milieu des souffrances »[4].[source insuffisante]

Lauréats[modifier | modifier le code]

Le prix a été remis irrégulièrement mais tend à être décerné chaque année.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le roi de Jordanie va recevoir le « Nobel catholique de la paix » », sur La Croix, lacroix.journal, (consulté le 13 novembre 2019).
  2. « A Assise, le roi de Jordanie va recevoir «la lampe de la paix» », sur vaticannews.va, (consulté le 29 mars 2019).
  3. La Croix, « À Assise, les franciscains récompensent Angela Merkel », sur La Croix, lacroix.journal, (consulté le 29 mars 2019).
  4. a et b Claire Guigou, « Connaissez-vous ce « prix Nobel » remis par des franciscains ? », sur Aleteia, Aleteiafr, (consulté le 29 mars 2019).
  5. a b c et d Christine von Garnier, « Le «Nobel catholique de la paix » pour le roi Abdallah II », Le Temps, 13 mars 2019.
  6. « À Assise, le président colombien reçoit le "Nobel" catholique », sur laliberte.ch (consulté le 29 mars 2019).
  7. La rédaction d'Aleteia, « Angela Merkel reçoit la lampe de saint François, le « Nobel » catholique », sur Aleteia, Aleteiafr, (consulté le 29 mars 2019).
  8. « Angela Merkel reçoit le Nobel catholique », sur Le Pèlerin, (consulté le 13 novembre 2019).
  9. « La « Lampe de saint François » décernée au roi de Jordanie », sur latribunedeterresainte.com, WordPresscom, (consulté le 29 mars 2019).
  10. « Abdallah II de Jordanie reçoit le «Nobel catholique de la paix» », sur Le Figaro.fr, lefigaro, (consulté le 13 novembre 2019).