Fatima Amahzoune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lalla Latifa Hammou)
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Lalla Latifa
Description de l'image defaut.svg.

Titre

Épouse du roi du Maroc


(38 ans 6 mois et 22 jours)

Prédécesseur Lalla Abla
Successeur Lalla Salma
Biographie
Naissance (71 ans)[réf. nécessaire]
Khénifra (Maroc)
Conjoint Hassan II
Enfants Lalla Meryem
Mohammed VI Red crown.png
Lalla Asma
Lalla Hasna
Moulay Rachid
Religion Islam sunnite malékite

Lalla Latifa[1], née en 1945 ou 1946[réf. nécessaire], berbère de Khénifra[2], est la veuve du roi Hassan II et la mère du roi Mohammed VI, des princesses Lalla Meryem, Lalla Asmae, Lalla Hasna et du prince Moulay Rachid. Elle était qualifiée dans les médias marocains de Mère des enfants royaux.

Née Fatima mais appelée Latifa pour éviter toute confusion avec sa cousine[réf. nécessaire], l'autre épouse du roi, Lalla Fatima Oulte Caïd Amhrouke[réf. nécessaire], est la fille d'un notable de la tribu berbère des Zayanes, lié à Mouha Ou Hammou Zayani.

Elle a épousé Hassan II en 1961 et était sa deuxième femme[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans une forme longue, il est indiqué « Lalla Latifa Amahzoune Alaoui », dans https://archive.is/9vTAL (consulté le 20 septembre 2015) ; « Lalla Latifa Aït Hammou », dans Alaoui, 2013 (consulté le 20 septembre 2015) ; et « Lalla Latifa Hamou » dans cet ouvrage anglophone, p. 78 (consulté le 21 septembre 2015).
  2. Hassan Alaoui, « Un roi dans son siècle », sur Le Soir Échos,‎ (consulté le 20 septembre 2015)
  3. « http://www.medea.be/index.html?doc=380 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ignacio Cembrero (El Pais), « Interdiction de publier des photos de la mère de Mohamed VI », Maghreb observateur, Québec,‎ (lire en ligne) : « certaines photos de la mère du roi Mohamed VI, Lalla Latifa, et de la grand-mère, Lalla Abla ».