Lac de Fabrèges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac de Fabrèges
Le lac avec un niveau bas
Le lac avec un niveau bas
Administration
Pays Drapeau de la France France
Département Pyrénées-Atlantiques(64)
Géographie
Coordonnées 42° 52′ 59″ nord, 0° 24′ 09″ ouest[1]
Type Barrage
Superficie 54 ha
Altitude 1 241 m
Profondeur 54 m
Hydrographie
Bassin versant 60 km2
Émissaire(s) Gave de Brousset

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Atlantiques)
Lac de Fabrèges

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Lac de Fabrèges
Le barrage de Fabrèges vue de haut.
Barrage de Fabrèges vue d'en bas depuis la route.

Le lac de Fabrèges est un lac de barrage des Pyrénées françaises, situé dans la commune de Laruns dans le département des Pyrénées-Atlantiques (64) en région Nouvelle-Aquitaine.

Le lac de Fabrèges vu de l'arrivée de la télécabine d'Artouste

Toponymie[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Le lac est situé dans la vallée d'Ossau et est alimenté par le gave de Brousset. Il se situe, dans la commune de Laruns, à 1 241 m d'altitude et sa profondeur maximale est de 54 m, au pied de la station de ski d'Artouste et du téléphérique du petit train du lac d'Artouste.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le barrage crée un lac artificiel de 6 700 000 m³ et alimente par une chute de 107 m de hauteur un alternateur de 9500 kVA installé dans la centrale d'Artouste.

Chaque année, le lac est partiellement vidé afin de prévoir le stockage de l'eau issue de la fonte des neiges.[2]

Faune[modifier | modifier le code]

Le lac, d'une superficie de 54 ha, est peuplé de truites fario ,de cristivomer[3] ,d'ombles de fontaine et de vairons.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le barrage, propriété de la SHEM (Société Hydroélectrique du Midi, filiale d'Engie), a été construit de 1940 à 1947. C'est un barrage en voûte de béton de 51 m de hauteur.

Au début du printemps 2016, le lac a été totalement vidé. Cet incident était du à un tronc d'arbre logé dans une vanne.[4]

Voies d'accès[modifier | modifier le code]

On y accède par la D 934 (route entre Pau et la frontière espagnole).

Accessibilité toute l'année selon les conditions de la route

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées du barrage. Source : Google Maps et cartes IGN à l'échelle 1:25000 sur Géoportail
  2. Jean Toutu, « La Shem mobilisée au lac de Fabrèges », Sud Ouest,‎ (lire en ligne)
  3. « Cristivomer ou Touladi »
  4. Patrice Sanchez, « Barrage de Fabrèges : le lac est de retour », Sud Ouest,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :