Le Retour de Frank James

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Retour de Frank James
Titre original The Return of Frank James
Réalisation Fritz Lang
Scénario Sam Hellman
Acteurs principaux
Sociétés de production Twentieth Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 92 min
Sortie 1940

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Retour de Frank James (The Return of Frank James) est un film américain de Fritz Lang sorti en 1940. Ce film est réalisé comme la suite de l'histoire Le Brigand bien-aimé, film sorti en 1939 qui avait connu un grand succès.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le retour de Franka James débute par la mort de Jesse, assassiné dans le dos par les frères Ford, faisant la soudure avec la narration du film précédent dans lequel cette mort n'avait été que suggérée par une vue de sa maison et le son des coups de feu. Les frères Ford sont jugés pour meurtre, mais aussitôt graciés après leur condamnation. Afin de venger la mort de son frère, Frank James, qui vit sous un nom d'emprunt comme un modeste fermier, part alors à la recherche des deux frères Ford. Il est aidé par son neveu Clément, puis, au milieu de film, par une jeune journaliste Eleanor Stone...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Fritz Lang renoue avec la réalisation après l'échec commercial en 1938 de son film Casier judiciaire. Il est pressenti pour mettre en scène ce western, genre qu'il n'avait pas encore abordé. Le scénario a été rédigé immédiatement après le succès du premier film sur les frères James, Le Brigand bien-aimé, et il n'y apporte que des retouches mineures, éliminant quelques scènes de la romance entre Frank James et Eleanor Stone.

Distribution[modifier | modifier le code]

Huit acteurs du film qui avaient figuré dans le film précédent sont réengagés, dont Henri Fonda qui reprend le rôle de Frank James, John Carradine celui de Bob Ford, Henry Hull pour le major Cobb et Ernest Whitman, le domestique noir Pinky.

Voir aussi[modifier | modifier le code]