La Femme au gardénia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Femme au gardénia
Titre original The Blue Gardenia
Réalisation Fritz Lang
Scénario Charles Hoffman, d'après le récit de Vera Caspary
Acteurs principaux
Sociétés de production Alex Gottlieb Productions
Blue Gardenia Productions
Warner Bros
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film noir
Durée 90 minutes
Sortie 1953

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Femme au gardénia (The Blue Gardenia) est un film américain de 1953 réalisé par Fritz Lang, d'après la nouvelle "Gardenia" de Vera Caspary.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Norah Larkin est une jolie opératrice de téléphone qui attend avec impatience le retour de John, un soldat engagé outre-mer avec lequel elle doit se marier. Le soir de son anniversaire, elle reçoit une lettre de John lui apprenant qu'il rompt avec elle, s'étant épris entre-temps d'une infirmière. En larmes, elle répond à un appel téléphonique de Harry Prebble, un dessinateur, qui la confond avec sa colocataire Crystal et l'invite à dîner. Déprimée, Norah accepte le rendez-vous au Blue Gardenia.

Harry, qui aime les jolies femmes, ne se laisse pas démonter par son erreur et dîne avec Norah. Il saoule la jeune femme avant de l'emmener à son appartement où il tente d'abuser d'elle. Norah résiste et le frappe avec un tisonnier avant de s'enfuir, laissant derrière elle ses chaussures et un gardenia bleu qu'Harry lui avait offert. Le lendemain matin, Norah est incapable de se souvenir de ce qui s'est passé. Elle apprend qu'Harry a été assassiné et semble persuadée qu'elle est l'auteur du crime.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non crédités :

Liens externes[modifier | modifier le code]