82e corps d'armée (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis LXXXII. Armeekorps)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

LXXXII. Armeekorps
82e corps d'armée
Création 25 mai 1942
Dissolution 8 mai 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Corps d'armée
Guerres Seconde Guerre mondiale

Le 82e corps d'armée (en allemand : LXXXII. Armeekorps) était un corps d'armée de l'armée de terre allemande: la Heer au sein de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Hiérarchie des unités[modifier | modifier le code]

La Heer se subdivise en « Heeresgruppen »:
Nom Nbre d'hommes Unités subalternes Grade de commandement
Heeresgruppe + 300 000 2 à + Armeen (Armées) Generaloberst ou Generalfeldmarschall
Armee + 100 000 - 300 000 2 à + Armeekorps (Corps d'armées) General ou Generaloberst
Armeekorps + 30 000 - 80 000 2 à + Divisionen (Division) Generalleutnant ou General
Division + 10 000 – 20 000 2 à 6 Brigaden (Brigade) Generalmajor ou Generalleutnant
Brigade + 3 000 – 5 000 jusqu'à 3 Regimentern (Régiment) Oberst ou Generalmajor

Historique[modifier | modifier le code]

Le 82e corps d'armée allemand est formé le en France et dépend d'abord de la XVe armée allemande de à , puis de la Ire armée allemande, d' à , avant de passer sous le contrôle de la VIIe armée allemande. Le commandement du 82e corps d'armée est constitué le en France.

Mi-, le 82e corps d'armée comprend la 18e Luftwaffen-Feld-Division, la 47e Infanterie-Division et la 49e Infanterie-Division. Le , le 82e corps comprend la 19e Grenadier-Division, la 36e Grenadier-Division et la 559e Grenadier-Division. Le , le 82e corps englobe la 48e Infanterie-Division, les restes de la 559e Grenadier-Division, la 19e Grenadier-Division, la 462e Infanterie-Division et la fameuse 17e SS-Panzergrenadier-Division.

Organisations[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
Création - General der Infanterie Alfred Böhm-Tettelbach
- General der Infanterie Ernst Dehner
- General der Pioniere Erwin Jänecke
- General der Infanterie Ernst Dehner
- General der Artillerie Johann Sinnhuber
- General der Infanterie Walter Hörnlein
- General der Infanterie Walther Hahm
- Generalleutnant Theodor Tolsdorff
- General der Infanterie Walther Lucht
- Generalleutnant Theodor Tolsdorff

Chef des Generalstabes[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Oberst i.G. Wilhelm von Ditfurth
- Oberstleutnant i.G. Heinrich von Sybel
- Oberst i.G. Rudolf-Christoph von Gersdorff
- Oberstleutnant i.G. Hans-Ewald von Kleist
- Oberst i.G. Ingelheim genannt Echter von und zu Mespelbrunn

1. Generalstabsoffizier (Ia)[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Oberst i.G. Otto Lichtschlag
- Oberstleutnant i.G. Heinrich von Sybel
- Major i.G. Sven von Mitzlaff
- Major i.G. Lindner
- ? 1945 Major i.G. Walter Vogel

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Nord-ouest de la France : -
  • Front de l'Ouest et Allemagne : -

Rattachement[modifier | modifier le code]

Année Date Armee Heeresgruppe Lieu
1942 15. Armee D Nord de la France
1943 1er janvier 15. Armee D Nord de la France
1944 1er janvier 15. Armee D Nord de la France
Mai 15. Armee B Nord de la France
Août 1. Armee B Loire, Champagne
Septembre 1. Armee G Saargebiet
1945 Janvier 1. Armee G Saargebiet
Avril 7. Armee G Hessen, Thüringen

Ordre de batailles[modifier | modifier le code]

Unités organiques[modifier | modifier le code]

  • Arko 141, ab November 1944 Arko 482
  • Korps-Nachrichten-Abteilung 437
  • Korps-Nachschubtruppen 437

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

  • 304. Infanterie-Division
  • 306. Infanterie-Division
  • 106. Infanterie-Division
  • 321. Infanterie-Division
  • 712. Infanterie-Division
  • 304. Infanterie-Division
  • 306. Infanterie-Division
  • 106. Infanterie-Division
  • 321. Infanterie-Division
7.
  • 18. Feld-Division (L)
  • 156. Reserve-Division
  • 191. Reserve-Division
  • 18. Feld-Division (L)
  • 47. Infanterie-Division
  • 49. Infanterie-Division
  • 18. Feld-Division (L)
  • 47. Infanterie-Division
  • 49. Infanterie-Division
  • 18. Feld-Division (L)
  • 47. Infanterie-Division
  • 49. Infanterie-Division

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]