L'Histoire sans fin 2 : Un nouveau chapitre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Histoire sans fin.
L'Histoire sans fin 2 : Un nouveau chapitre
Titre original The NeverEnding Story II: The Next Chapter
Die Unendliche Geschichte II - Auf der Suche nach Phantásien
Réalisation George Trumbull Miller
Scénario Karin Howard
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros. Pictures
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Fantasy
Durée 90 minutes
Sortie 1990

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Histoire sans fin 2 : Un nouveau chapitre (titre original : The NeverEnding Story II: The Next Chapter), est un film germano-américain réalisé par George Trumbull Miller, sorti en 1990.

Il fait suite au film L'Histoire sans fin (1984) de Wolfgang Petersen et bénéficia d'une suite en 1995 intitulée L'Histoire sans fin 3 : Retour à Fantasia, de Peter MacDonald.

Synopsis[modifier | modifier le code]

De nouveau confronté à des problèmes personnels à l'école et avec son père, Bastien retourne à la bibliothèque Coreander en quête de courage. Sur place, l'Histoire sans fin l'appelle à nouveau à l'aide, Fantasia étant menacé par une sorcière maléfique voulant s'emparer du pouvoir au prix des souvenirs de Bastien.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Bastien, avec sa classe à la piscine, éprouve une grande peur à sauter du haut du grand plongeoir. Une fois à la maison, son père le lui reproche. En quête de courage, il va chercher refuge dans la bibliothèque de Monsieur Coreander. Là, l'impératrice, par l'intermédiaire du livre l'appelle à revenir à Fantasia, qui est en danger. Le bibliothécaire insiste sur l'interdiction de le relire, car une relecture change l'histoire d'un livre. En l'ouvrant, les pages s'estompent. Il dérobe alors à nouveau l'ouvrage à l'antiquaire, qui la laisse facilement partir en esquissant un sourire. Une fois à l'abri des regards, Bastien plonge sa main dans le livre et récupère l'Auryn, incrustée dans la couverture.

Quelque part sur Fantasia, une femme maléfique fait entrer un oiseau au plumage blanc nommé Nimbli. Celui-ci s'excuse platement de n'avoir pu obtenir la confiance d'un garçon, sûrement Bastien. Contrarié, la sorcière dit que seuls ses vœux comptent, et non l'enfant. Elle appelle alors Triface, un humanoïde a plusieurs visages qui explique à Nimbli le fonctionnement de la machine à souvenir : tout vœu prononcé par le détenteur de l'Auryn lui fait perdre une goutte de souvenir, jusqu'à ce qu'il n'en ait plus. Ainsi, il oubliera la mission confiée par l'impératrice de protéger Fantasia et leur maîtresse pourra prendre le pouvoir sur ce monde.

Nimbli rejoint Bastien, arrivé à Fantasia sur un bateau aux abords de la cité d'Argent, une ville étincelante flottante sur un lac d'acide. Nimbli se fait passer pour un guide touristique et tente d'inciter Bastien à formuler un vœu, sans succès.

Alors que Bastien s'émerveille en parcourant la ville, des monstres, les Géants, surgissent du sol et poursuivent Bastien et Nimbli. Ce dernier utilise cette attaque pour pousser Bastien à faire un vœu, là encore sans succès. Nimbli tend finalement une corde à Bastien, et les monstres chutent dans l'acide.

Sauvé de justesse, Bastien tombe alors malencontreusement au cœur du navire des complots secrets, habité par d'étranges êtres fait de boues et d'une femme au ton prophétique. Bastien a alors une vision de l'impératrice, qui l'appelle à l'aide. Bastien semble être le seul capable à nommer le mal qui ronge Fantasia.

Dans le monde réel, le père de Bastien trouve l'Histoire sans fin, et l'adresse de la bibliothèque de Monsieur Coreander.

Cherchant l'aide pour sauver l'impératrice, Bastien voit arriver Atreyu sur son fidèle cheval Artax. Atreyu et Nimbli apprennent à Bastien que l'origine du mal et des Géants provient du château de Roc, très loin d'ici. Nimbli convainc enfin Bastien de faire un vœu pour l'atteindre plus vite. Bastien invoque un dragon féroce pour faire fuir le mal, mais la bête immonde est incontrôlable. Dans la machine de la sorcière, des billes se forment et tombent dans le réceptacle à souvenir. Falkor arrive alors et emmène Bastien jusqu'au château de Roc, volant avec le dragon fou. Le château, en forme de main, possède de puissant rayons lumineux qui terrassent le dragon. Falkor et Bastien fuient de justesse. Ils rencontrent alors le mangeur de pierre et son fils, Junior. Le mangeur de pierre explique à Bastien que les pierres n'ont plus de saveur, elles sont comme vide.

Sur Terre, le père de Bastien enquête sur la disparition de son fils auprès du bibliothécaire. L'adresse a disparu du livre lorsqu'il le tend au vieil antiquaire. Coreander lui suggère alors de chercher des réponses à ces questions au cœur même du livre.

Pendant ce temps, Bastien, tout juste rejoint par Atreyu qui amène un mystérieux sac, élabore un plan pour approcher le château. Après avoir échapper aux rayons lumineux qu'ils détruisent, ils atteignent l'entrée. Se présentant à haute voix, Bastien attire l'attention de Géants qui s'approchent et deviennent menaçant. Profitant de cette distraction, Atreyu lance sur les gardes de petits êtres crépitant tout juste éclos d’œufs colorés qui était dans le sac.

Alors qu'Atreyu est capturé, Bastien enchaîne les vœux pour atteindre le sommet du château. Il délivre alors Atreyu, avec qui il se débarrasse de Géants des environs. Bastien remarque alors que les Géants sont vides, tout comme les pierres du mangeur de pierre. Le vide est le mal qui ronge Fantasia. Au cœur du château, Bastien rencontre enfin Xayide, la femme maléfique, et la somme de libérer la princesse. La sorcière se montre conciliante, dit se rendre et propose à Bastien d'atteindre la tour d'ivoire dans son carrosse, le Xobile.

Ailleurs, le père de Bastien comprend par inadvertance l'importance du livre en lisant l'histoire de son fils et lui dans les pages. De retour à la bibliothèque avec un policier, les locaux sont déserts.

En chemin vers la tour d'ivoire où est prisonnière l'impératrice, Xayide incite Bastien à souhaiter toujours plus de choses, alors qu'Atreyu met à jour le plan de Xaïde en observant Nimbli contempler un souvenir de Bastien avec sa mère grâce à une bille de la machine à souvenir. Atreyu décide d'aider Bastien en lui prenant l'Auryn, mais Bastien surprend la conversation et se sent trahi. Les deux enfants en viennent aux mains, et Atreyu chute. Alors que Falkor emporte Atreyu blessé, Bastien revient à la Xobile et découvre la vérité en voyant la machine à souvenir auprès de Xayide et Nimbli. Implorant le pardon d'Atreyu et de Falkor, il appelle Artax, le cheval d'Atreyu et chevauche jusqu'à eux, tandis que son père suit l'histoire en la lisant directement dans l'Histoire sans fin. Xayide utilise ses pouvoirs pour nuire à Bastien, qui tombe dans un torrent, sous l'expression apeurée de son père, qui lui souffle d'être courageux.

Xayide part à la recherche de Bastien avec ses Géants par les profondeurs pour lui faire émettre ses deux derniers vœux, alors que Nimbli, ému par les souvenirs de Bastien et de sa mère, décide de venir en aide à Bastien, lui indiquant de se rendre à la cité d'argent, qui n'est plus qu'un empilement de rochers plats.

Après une longue marche, Bastien retrouve Falkor auprès Atreyu, qui est inconscient. Bastien utilise son avant dernier vœu pour ramener Atreyu à lui. Bastien a alors oublié sa mère. Xayide surgit soudain avec les Géants, et l'exhorte à faire son dernier vœu pour rentrer chez lui. Bastien, se sentant piégé, fait alors le vœu que Xayide est un cœur. Des larmes perlent sur la joue de Xayide, et Bastien se réveille devant l'impératrice.

Pour rentrer chez lui, Bastien doit plonger au cœur d'une immense cascade. Aidé par la voix de son père, Bastien fait le vœu de revoir son père, et saute courageusement aux pieds de la chute vertigineuse.

La père de Bastien est alors réveillé par une personne qui frappe à la porte. En ouvrant, il découvre Bastien, qu'il prend dans ses bras en lui disant à quel point il l'aime et a été courageux. Bastien le serre dans ses bras, tandis que l'Auryn reprend sa place sur la couverture de l'Histoire sans fin.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • Le tournage a duré 99 jours.
  • Jonathan Brandis est le second acteur à avoir incarné Bastien après Barret Oliver dans le premier opus et avant Jason James Richter dans le troisième.
  • Contrairement au premier volet qui adaptait quasi-fidèlement la première moitié du livre original de Michael Ende, L'Histoire sans fin II, un nouveau chapitre ne s'inspire que très légèrement de la seconde moitié. Le troisième opus quant à lui est une aventure 100 % inédite du grand écran.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

La Saga (liens internes)[modifier | modifier le code]

  1. L'Histoire sans fin (1984) de Wolfgang Petersen avec Barret Oliver, Noah Hathaway
  2. L'Histoire sans fin 2 : Un nouveau chapitre (1991) de George Trumbull Miller avec Jonathan Brandis, Kenny Morrison (en)
  3. L'Histoire sans fin 3 : Retour à Fantasia (1995) de Peter MacDonald avec Jason James Richter
  4. L'Histoire sans fin (1996) de Mike Fallows (série télévisée animée de 26 épisodes)

Liens externes[modifier | modifier le code]