Kosta Hakman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kosta Hakman
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
OpatijaVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Kosta Hakman, en serbe cyrillique Коста Хакман (né le à Bosanska Krupa - mort le à Opatija), était un des plus grands peintres serbes de Bosnie-Herzégovine du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kosta Hakman avait un père qui descendait d'immigrants polonais et une mère serbe appartenant à une famille originaire de Sarajevo. Il fut baptisé dans la foi orthodoxe.

En 1914, Kosta Hakman fut arrêté par les Austro-Hongrois en tant que membre du mouvement de libération des Slaves du Sud « Jeune Bosnie ». En 1919, il termina ses études secondaires à Tuzla et étudia la peinture à Prague sous la direction du peintre croate Vlaho Bukovac, puis il poursuivit sa formation à Cracovie de 1921 à 1924. Sa première exposition individuelle fut organisée en 1925. Il séjourna à Paris en 1937 et obtint la médaille d'or de l'Exposition universelle. En 1938, il épousa Bosa Pavlović. Parmi ses nombreuses activités, il devint professeur à l'Académie des Arts visuels de Belgrade.

De 1941 à 1944, il fut interné au camp de concentration de Dortmund en tant que prisonnier de guerre.

En 1947, il se remaria avec Radmila Lozanić et reprit son métier de professeur à l'Académie des Arts visuels de Belgrade. Kosta Hakman prit sa retraite en 1958.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Par son style, Kosta Hakman appartient au courant néo-impressionniste ; il a aussi subi l'influence de l'expressionnisme.

Parmi ses œuvres, on peut citer :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]