Kirishima (navire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant le domaine militaire image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire, le domaine militaire et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kirishima
Image illustrative de l'article Kirishima (navire)

Type Croiseur de bataille
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Chantier naval Mitsubishi
Lancement
Statut Coulé en 1942 à la bataille navale de Guadalcanal
Caractéristiques techniques
Longueur 222 m
Déplacement 37 187 t
Localisation
Coordonnées 9° 05′ 09″ sud, 159° 42′ 03″ est

Géolocalisation sur la carte : Îles Salomon

(Voir situation sur carte : Îles Salomon)
Kirishima
Kirishima

Le Kirishima (霧島, Kirishima?) était un navire de classe Kongō de la Marine impériale japonaise pendant les Première et Seconde Guerre mondiale. Il fut construit entre 1912 et 1915 par Mitsubishi à Nagasaki avant d'entrer en service dans la marine nippone.

Histoire du service[modifier | modifier le code]

Durant la guerre sino-japonaise, il sert en tant que navire de soutien et de transport de troupes vers la Chine continentale. À la veille de la Seconde Guerre mondiale, il est affecté à la flotte d'escorte des six porte-avions qui ont attaqué Pearl Harbor le sous les ordres de l'amiral Chūichi Nagumo.

En avril 1942, il reçoit un nouveau commandant, Iwabuchi Sanji. Faisant partie de la 3e division de cuirassés, il fournit une escorte aux transporteurs de troupes de Nagumo lors de la bataille de Midway, avant d'être redéployé dans les îles Salomon au cours de la bataille navale de Guadalcanal. Dans la nuit du 14 au , il est endommagé par le cuirassé américain USS South Dakota (BB-57) puis sévèrement touché par l'USS Washington (BB-56). Il est sabordé dans la matinée du 15 novembre après avoir chaviré.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]