Kion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
logo de Kion

Création 2006
Fondateurs Carl von Linde
Forme juridique AG
Siège social Wiesbaden
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Gordon Riske
Produits Chariots élévateurs
Effectif 21 215 (2012)
Site web kiongroup.com

Chiffre d’affaires 4 727 Mrd (2012)

Kion est une entreprise fabricant des chariots élévateurs, issue d'une scission de Linde en 2006.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2006, pour financer le rachat de BOC, Linde vend sa division Manipulation de matériel (chariot élévateur dont Fenwick-Linde, techniques de stockage) sous le nom de Kion pour 4 milliards d'euros à un consortium financier composé de KKR et de Goldman Sachs[1].

En mars 2015, Kion et Mitsubishi Heavy Industries seraient en discussion pour acquérir UniCarriers, une entreprise japonaise de chariots élévateurs pour approximativement 100 milliards de yens[2].

En juin 2016, Kion annonce l'acquisition de Dematic, entreprise spécialisée dans l'automatisation des activités logistiques, pour 3,25 milliards de dollars[3].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]