Khalifa ben Hamad Al Thani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Khalifa ben Hamad al-Thani)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Al Thani.
Khalifa ben Hamad
(ar) خليفة بن حمد
Image illustrative de l'article Khalifa ben Hamad Al Thani
Titre
Émir du Qatar

(23 ans 4 mois et 5 jours)
Premier ministre Lui-même
Prédécesseur Ahmad ben Ali Al Thani
Successeur Hamad ben Khalifa Al Thani
Premier ministre du Qatar

(25 ans et 29 jours)
Monarque Ahmad ben Ali Al Thani
Lui-même
Prédécesseur Fondation du régime
Successeur Hamad ben Khalifa Al Thani
Biographie
Dynastie Al Thani
Nom de naissance Khalifa ben Hamad Al Thani
Date de naissance
Lieu de naissance Al Rayyan (Qatar)
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Doha (Qatar)
Sépulture Al Rayyan
Père Hamad ben Abdullah Al Thani
Conjoint Voir Mariages et descendance
Enfants 10 enfants, dont :
Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani Red crown.png
Voir Mariages et descendance
Résidence Palais princier

Khalifa ben Hamad Al Thani
Monarques du Qatar
Premiers ministres du Qatar

Khalifa bin Hamad Al Thani (خليفة بن حمد آل ثاني), né le à Al Rayyan et mort le à Doha[1], membre de la dynastie Al Thani, est émir du Qatar de 1972 à 1995[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2016).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Cheikh Khalifa est l'héritier de son cousin l'émir Ahmad ben Ali Al Thani et devient le premier Premier ministre de l'émirat le 29 mai 1970. L'année suivante, le pays proclame son indépendance le 3 septembre et rejoint la Ligue arabe.

Le , il dépose son cousin l'émir Ahmad et lui succède, tout en conservant sa fonction de Premier ministre. Il commence la réorganisation de son gouvernement avec comme première tâche de nommer un ministre des Affaires étrangères et un conseiller pour l'éclairer dans la gestion des affaires quotidiennes du pays[3].

Sous son règne, le Qatar devient membre fondateur du Conseil de coopération du Golfe en 1981. Le , le conseil des ministres du Qatar est remanié pour la première fois, avec le départ de presque tous les anciens ministres. Le , le conseil est remanié de nouveau et passe de quinze à dix-sept membres.

En 1991, la production de gaz naturel dans le nord du Qatar commence. Ce champ possède des réserves d'environ 250 trillions de pieds cubes (7 100 km3) et des réserves possibles de 500 trillions de pieds cubes (14 200 km3). Les recherches pour trouver davantage de pétrole continuent.

Le , pendant que cheikh Khalifa se trouve à Genève, son fils Hamad le destitue par un coup d'État sans violence mettant fin à ce qu’il disait avoir été "une période de dérive politique et financière". Le souverain déchu s'exile en France avant de retourner au Qatar en 2004. Bien que réputé plus conservateur que son fils, il est reconnu comme étant celui qui a commencé le processus de modernisation du pays[4].

Il meurt le 23 octobre 2016 a Doha au Qatar[5].

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Cheikh Khalifa a 4 épouses et 15 enfants, dont 5 garçons et 10 filles, portant le prédicat d'altesse :

  1. Cheika Amna bint Hassan bin Abdulla Al Thani (1973-1991)
    1. Cheikh Abdelaziz ben Khalifa Al Thani
    2. Cheikha Noora bint Khalifa
  2. Aisha bint Hamad Al Attiyah
    1. Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani (né en 1952), émir du Qatar (1995-2013)
    2. Cheikha Hissa bint Khalifa
    3. Cheikha Amina bint Khalifa
    4. Cheikha Jafla bint Khalifa
    5. Cheikha Amal bint Khalifa
  3. Cheikha Rudha bint Jassim bin Jabr Al Thani
    1. Cheikh Abdallah ben Khalifa Al Thani (né en 1959), Premier ministre (1996-2007)
    2. Cheikh Muhammad ben Khalifa
    3. Cheikha Aisha bint Khalifa
    4. Cheikha Mouza bint Khalifa
    5. Cheikha Maryam bint Khalifa
  4. Mouza bint Ali ben Saud Al Thani
    1. Cheikh Jassim ben Khalifa
    2. Cheikha Al Anud bint Khalifa
    3. Cheikha Nouf bint Khalifa

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Qatar: Sheikh Khalifa bin Hamad Al Thani passes away », sur www.aljazeera.com (consulté le 25 octobre 2016)
  2. lefigaro.fr, « Qatar : mort de l'ancien émir Khalifa bin Hamad Al-Thani », Le Figaro, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  3. « Sheikh Khalifa bin Hamad Al Thani - Recherche Google », sur www.google.com.kh (consulté le 25 octobre 2016)
  4. « Mort d'un ancien émir du Qatar, Khalifa bin Hamad Al-Thani », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  5. (en) Associated Press, « Qatar's former ruler Sheikh Khalifa bin Hamad al-Thani dies », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne)