Kankaanpää

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kankaanpää
Blason de Kankaanpää
Héraldique
Kankaanpää
Caserne de Niinisalo
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Satakunta
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 11 987 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 61° 48′ nord, 22° 24′ est
Altitude Min. 50 m
Max. 139 m
Superficie 70 494 ha = 704,94 km2 [2]
· dont terre 689,57 km2 (97,82 %)
· dont eau 15,37 km2 (2,18 %)
Rang superficie (173e / 336)
Rang population (89e / 336)
Histoire
Province historique Satakunta
Province Finlande occidentale
Fondation paroisse:1759 commune:1865
Droits de Cité depuis 1972
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Kankaanpää

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Kankaanpää
Liens
Site web http://www.kankaanpaa.fi

Kankaanpää est une ville du sud-ouest de la Finlande, dans la province de Finlande occidentale et la région du Satakunta.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se situe au croisement de deux moraines s'élevant de quelques dizaines de mètres au-dessus des mornes plaines du Satakunta, Hämeenkangas et Pohjankangas.

Kankaanpää s'est d'ailleurs développée au XVIe siècle comme le point de passage de ces moraines pour les voyageurs, le village devenant une étape importante sur la route entre la capitale Turku et l'Ostrobotnie. La paroisse est séparée d'Ikaalinen en 1759. Engel y construit ensuite une église qui reste aujourd'hui le principal monument de la petite cité. Kankaanpää devient au XIXe siècle un gros bourg agricole, avec quelques usines de matériaux de construction (briques notamment).

Aujourd'hui, la municipalité est principalement connue pour son important camp militaire de Niinisalo, avec sa brigade d'artillerie draînant des milliers de conscrits chaque année.

Les communes voisines sont Lavia au sud, Pomarkku au sud-ouest, Siikainen à l'ouest, Honkajoki au nord-ouest, Karvia au nord, Jämijärvi à l'est, et côté Pirkanmaa Parkano au nord-est, Ikaalinen et Suodenniemi au sud-est.

Transports[modifier | modifier le code]

La seule route nationale (la nationale 23) qui franchit ces moraines passe par la ville. Elle relie Pori (55 km) à Parkano (47 km). Tampere est à 100 km, Turku à 175 et Helsinki à 262 km.

La nationale 23 Pori-Parkano-Jyväskylä[3] croise la kantatie 44 Äetsä-Kauhajoki à Kankaanpää. La route régionale seututie 261 Niinisalo-Ikaalinen permet de rejoindre la nationale 3.

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique de Kankaanpää est la suivante[4]:

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010
population 13 516 13 652 13 532 13 466 13 018 12 618 12 135

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Väestötietojärjestelmä Rekisteritilanne 31.08.2012 », Centre finlandais du registre de la population (consulté le 27 décembre 2012)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. La route Parkano-Pori a été construite en 1823.
  4. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980 - 2012 », Tilastokeskus, (consulté en 41 février 2014) (au périmètre du 1er janvier 2013)