Siikainen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Siikainen
Héraldique
Héraldique
Eteläpää
Eteläpää
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Satakunta
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 1 533 hab.[1] (2016)
Densité 3,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 61° 52′ 37″ Nord 21° 49′ 12″ Est / 61.877, 21.82
Altitude Min. 32 m – Max. 100 m
Superficie 49 134 ha = 491,34 km2 [2]
· dont terre 463,24 km2 (94,28 %)
· dont eau 28,10 km2 (5,72 %)
Rang superficie (230e / 336)
Rang population (304e / 336)
Histoire
Province historique Satakunta
Province Finlande occidentale
Fondation 1771
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Siikainen

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Siikainen

Siikainen (Siikais en suédois) est une municipalité de l'ouest de la Finlande, dans la province de Finlande occidentale et la région du Satakunta.

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse est devenue autonome en 1771 après une scission d'avec Merikarvia.

Géographie[modifier | modifier le code]

Contrairement à beaucoup de communes du Satakunta largement dévolues à l'agriculture, les sols pauvres de Siikainen sont largement couverts de forêts et la densité de population est parmi les plus faibles de la région. L'essentiel de la petite population est concentrée dans le village principal, et les zones agricoles sont partout entourées par la forêt.

Les municipalités voisines sont Honkajoki au nord-est, Kankaanpää à l'est, Pomarkku au sud, Merikarvia à l'ouest et enfin Isojoki au nord (Ostrobotnie du Sud).

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique de Siikainen est la suivante[3],[1] :

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2016
population 2 557 2 449 2 351 2 188 1 947 1 800 1 654 1 533

Personnalités[modifier | modifier le code]

Siikainen est la commune de naissance d'Antti Kalliomäki, médaillé d'argent de saut à la perche des JO de Montréal 1976 et actuel ministre de l'éducation nationale (SPD). C'est aussi le lieu de naissance de l'écrivain Reijo Mäki.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fi) « Pinta-alat kunnittain (Excel) 1.1.2016. », Maanmittauslaitos,‎ (consulté le 10 mars 2016)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980–2012 », Tilastokeskus,‎ (consulté le 9 juillet 2014) (au périmètre du 1 janvier 2013)