Jupiter très chaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet article court présente un sujet plus développé dans : Jupiter chaud et Planète à période de révolution ultra-courte.

En astronomie, on appelle Jupiter très chaud[1] les planètes géantes gazeuses orbitant extrêmement près de leur étoile et ayant donc des température de « surface » extrêmement élevées. En ce sens, ce sont des planètes de type Jupiter chaud mais l'expression « très chaud » est réservé aux planètes les plus chaudes, ayant des températures généralement supérieures à 2000 kelvins (1 730 °C), et qui ont donc des périodes de révolution très courtes de seulement quelques jours ou moins (voir de façon plus générale les planètes à période de révolution ultra-courte). Ces planètes surchauffées ont généralement un diamètre relativement important (phénomène d'inflation thermique) et peuvent subir une évaporation de leur atmosphère par échappement thermique et photo-évaporation.

Ce type de planètes n'existe pas dans le Système solaire mais plusieurs exemples en ont été détectés dans d'autres systèmes planétaires, comme la planète à période de révolution ultra-courte WASP-18 b, la géante bleue HD 189733 b[2],[3] ou encore CoRoT-1 b[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]