Joseph Calmette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph Calmette
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ToulouseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
École des chartes (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Académie des inscriptions et belles-lettres
Société de l'histoire de France ()
Section historico-archéologique de l'Institut d'études catalanes (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Joseph Calmette, né à Perpignan (Pyrénées-Orientales) le et mort à Toulouse (Haute-Garonne) le , est un historien médiéviste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'École des chartes (thèse sur Louis XI et l'Aragon), il est membre de l'École française de Rome de 1900 à 1902. Il enseigne ensuite l'histoire du Moyen Âge à l'université de Montpellier à partir de 1903, puis à celle de Dijon en 1905 et enfin à celle de Toulouse de 1911 à 1946.

En 1948, il refonde avec le professeur Yves Renouard (université de Bordeaux) la revue archéologique, historique et philologique, les Annales du Midi.

Il est élu à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1934.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La diplomatie carolingienne du traité de Verdun à la mort de Charles le Chauve 843–877, 1901.
  • Joseph Calmette et Gabriel Vidal, Le Roussillon à travers les âges : chronologie et commentaires, Toulouse, Édouard Privat, coll. « Petite bibliothèque d'histoire, géographie et archéologie régionales », , 50 p., in-16 (notice BnF no FRBNF31572862)
  • « Les comtés et les comtes de Toulouse et de Rodez sous Charles le Chauve. », Annales du Midi, no XVII,‎ .
  • (en coll. avec Henri Drouot) Histoire de la Bourgogne, éd. Boivin et Cie, Paris. Coll. « Les vieilles province de France », 1928.
  • Le monde féodal, Presses Universitaires de France, 1934.
  • L’effondrement d’un Empire et la naissance d’une Europe, 1941.
  • La question des Pyrénées et la Marche d’Espagne au Moyen Âge, 1947.
  • Les Grands Ducs de Bourgogne, éd. Albin Michel, 1949, 410 pages. Rééd. en 1956 et 1979.
  • Le Reich allemand au Moyen Âge, 1951.
  • (en coll. avec Henri David) Les grandes heures de Vézelay, éd. Sfelt, 1951.
  • Charles V, libr. Arthème Fayard, coll. Les Grandes Etudes Historiques (1947). Rééd. aux éd. Albin Michel en 1979.
  • "Jeanne d'Arc" . PUF "que sais-je?" 1946.
  • Joseph Calmette, « Pierre Lavedan. I. Qu'est-ce que l'urbanisme, introduction à l'histoire de l'urbanisme. Paris, Laurens, 1926. - II. Histoire de l'urbanisme, antiquité et Moyen âge. Paris, Laurens, 1926 », Annales du Midi, vol. 39, no 153,‎ , p. 76-80 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]