Yves Renouard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un historien
Cet article est une ébauche concernant un historien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Yves Renouard (1908-1965) est un historien français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégé d'histoire et de géographie, docteur ès lettres, membre de l'École française de Rome[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La papauté à Avignon, Paris, PUF, 1954, rééd. Éditions Jean-Paul Gisserot, 2004 (ISBN 2-87747-748-7).
  • Histoire de Florence, 1964
  • avec Bernard Guillemain, Les Hommes d'affaires italiens du Moyen Âge
  • Memento d'histoire des civilisations
  • Histoire médiévale d'Aquitaine tome 1 : les relations franco-anglaises au Moyen Âge et leurs influences à long terme
  • Histoire médiévale d'Aquitaine : études. : 2, vins et commerce du vin de Bordeaux
  • L'unité et la civilisation de la France : aux racines de l'exception française
  • Études d'histoire médiévale, Paris, SEPVEN, 1968, 2 vol. (Publication posthume d'un recueil des articles d'Yves Renouard)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Braustein, "L'œuvre historique d'Yves Renouard", Annales, Économies, Sociétés, Civilisations, 1969, vol. 24, p. 1183-1186. [1]
  2. Ses papiers personnels sont conservés aux Archives nationales sous les cotes AB/XIX/4300 à 4347 (Voir la notice dans la salle des inventaires virtuelle des Archives nationales)