José-Luis Campana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
José-Luis Campana
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Syndicat français des compositrices et compositeurs de musique contemporaine (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Site web

José-Luis Campana est un compositeur franco-argentin de musique contemporaine, né à Buenos Aires (Argentine) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une formation musicale généraliste, il publie dans les années soixante-dix son premier ouvrage pédagogique pour la guitare. Puis il étudie la composition entre 1968 et 1975 sous la direction de Jacobo Ficher, ainsi que la psychologie à l'université nationale de Buenos Aires, où il obtient un DESS en 1974.

Titulaire d'une bourse d'études du gouvernement français, il s'établit définitivement à Paris, complétant sa formation entre 1979 et 1985 auprès d'Ivo Malec pour la composition, de Betsy Jolas pour l'analyse et de Pierre Schaeffer et Guy Reibel pour les techniques électroacoustiques.

Parallèlement, il suit plusieurs stages de formation dans la MAO (musique assistée par ordinateur) à l'Ircam et au GRM (Groupe de recherches musicales) de Paris et assiste au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et à l'Institut de recherche et coordination acoustique/musique à des master classes de Pierre Boulez, Brian Ferneyhough, Franco Donatoni, Klaus Huber, Henri Dutilleux, Karlheinz Stockhausen, André Boucourechliev, Jonathan Harvey et Iannis Xenakis à l'Auditorium des Halles (Paris).

Il a été boursier du Conservatoire national supérieur de musique de Paris en 1984 pour suivre des cours avec Franco Donatoni ainsi qu'avec Hans Werner Henze à l'Accademia Chigiana à Sienne. L'année suivante il reçoit la bourse à la création et à la recherche musicale du ministère de la Culture français.

Entre 1986 et 1992 il enseigne l'analyse musicale au Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

En 1993 il fonde avec la collaboration de Gérard Charbonneau, l'Arcema (Atelier de recherche, création et enseignement de la musique actuelle) au laboratoire d'électronique à l'université d'Orsay /Paris-XI, et associe des solistes de l'Orchestre de Paris, de l'Orchestre philharmonique de Radio France et de l'Ensemble intercontemporain (EIC), ainsi que des professeurs et des étudiants des Conservatoire national supérieur de musique de Paris et Conservatoire national supérieur de musique de Lyon.

De 1993 à 2008, il est directeur artistique de l'Ensemble Arcema.

Sa production comporte des œuvres de musique de chambre, orchestre de chambre, orchestre symphonique (avec ou sans solistes et avec ou sans chœur), musiques mixtes (électroacoustiques), musique sur support numérique seul, ainsi que des œuvres acoustiques et électroacoustiques destinées à la formation d'instrumentistes.

Ses œuvres sont disponibles aux éditions : Gérard Billaudot, Henri Lemoine et Salabert à Paris. Elles sont disponibles en consultation au CDMC de Paris et auprès du compositeur.

Manifestations, master class, séminaires de composition et tables rondes[modifier | modifier le code]

Premiers prix internationaux de composition musicale[modifier | modifier le code]

Deuxièmes prix internationaux de composition musicale[modifier | modifier le code]

Commandes d'institutions et de personnalités[modifier | modifier le code]

Lieux de création d'œuvres[modifier | modifier le code]

Catalogue complet des œuvres[modifier | modifier le code]

Quelques œuvres prévues pour 2021-22:

  • Echos de Proxima: pour saxophone baryton «Live» Et Ensemble d’Instruments acoustiques de tradition oral digitalisés.
  • Echos de Proxima Centauri: pour Ensemble «Live» et Ensemble d’ Instruments acoustiques de tradition oral digitalisés.
  • «New life» (2021), Pour Violon «Live» et Ensemble d’ Instruments acoustiques de tradition orale digitalisés.
  • «Aoïr le vent du sud» pour Grand orchestre et Ensemble Ensemble d’Instruments acoustiques de tradition orale digitalisés.

De 1980 à 2020 à Paris. Et de 1971 à 1979 à Buenos Aires à la fin du catalogue (première période de composition).

  • Abfhur / 1989 (Pour Grand Ensemble.)
  • «Akt III» / Nouvelle version 2012 (Pour saxophone)
  • «Azkein» 2017 / Pour piano solo
  • «Aoïr» / 2010 (Pour Orchestre,)
  • «Aoïr le vent du sud…» pour orchestre symphonique (2019)
  • «Asi…» («Ainsi…» / «Thus») / 2000. (Pour Guitare et CD.)
  • «Axolotl» / 2003 / Version “LIVE” (Conte de Julio Cortazar. Ed. Gallimard. Pour Recitant, Six instruments et Electronique enregistrée)
  • «Axolotl» / 2003 / NOUVELLE VERSION RADIOPHONIQUE
  • «Az-zulaï» («Petite pierre polie» / «Azulejo azul» / «Small polished stone») / 2012 Trois Mouvements Symphoniques pour Orchestra
  • «Az-zulaï» / 2014. (Nouvelle Version: Trois Mouvements pour Orchestre de Chambre)
  • Babel I («ou le jardin d’autrui…») / 2008. (VERSION COMPLETE en NEUF mouvements. Pour Voix de Femme, Clarinette, Vcelle., Piano et Percussion)
  • Babel II («ou le jardin d’autrui…») / 2008. (VERSION COURTE en SIX mouvements. Pour Voix de Femme, Clarinette, Vcelle., Piano et Percussion)
  • Babel III («immuable elle nous disait: «Au revoir») / 2009 (Pour voix de femme, clarinette, violon, vcelle et percussion)
  • Background / 1982 (Pour Cl., Cor, Vcelle, Percussion, Transformations électroniques «live» et CD.)
  • «Bichu» / 2000 (Pour Orchestre à Cordes.)
  • «Cadenza» / 2014 (Pour Clarinette Basse en Sib.)
  • «Catalina de Oviedo» / 2015 / Trio. (Texte de Miguel de Cervantes. Pour Recitant, Mezzosoprano et Piano)
  • Cinq pièces brèves pour piano / 2001
  • «Chemins inouïs…» Pour Quintette «live» (Fl, Cl. ou Sax, Vl, Vcelle et piano) et Instruments acoustiques de tradition orale digitalisés.
  • Crossroads (2018) (Pour violoncelle «live» et instruments acoustiques de tradition orale digitalisés.)
  • Circoli Viziosi 1 (Version Originale pour Grand Ensemble)
  • Circoli Viziosi 2 (pour Orchestre de Chambre-1992 Nouvelle Version de Circoli Viziosi 1.)
  • Circoli Viziosi 3 / 1993 (Pour Orchestre.)
  • Dholak (Pour clarinette, cor, violoncelle, clavier électronique ou piano et percussion)
  • «D’un geste apprivoisé…» / 1994 (Pour Fagot et CD.)
  • «D’un geste apprivoisé…» / 2002, Nouvelle Version pour Saxophone Baryton et CD.
  • «D’un geste apprivoisé…» / 2014 , Nouvelle Version pour Clarinette Basse en Sib et CD.
  • «Ely» 1983 / Œuvre électronique
  • «Encore Nalu Kamusi» (Pour Voix de Femme, Multipercussions (Objets sonores et Instruments traditionnels) et Compact Disc)
  • «Etre…» / 2004 (Pour Quatre Saxophones et Deux percussionnistes.)
  • «Être pour être là…» / 2006 (Nouvelle version d’«Etre…» pour Quatre Saxophones.)
  • Feed-Back /1984 (Pour Guitare, Flûte en Sol et Percussion)
  • «Feelings/ Once» / 1998 – 2001 (Pour Flûte, Saxophone, Piano et Percussion.)
  • Human games / 2007 (Trois pièces pour Orchestre à Vents.)
  • «Haize» («Wind» / «Vent») («Double suite en huit mouvements» Pour 8 flûtes solistes en C et en G + 1 shô et Orchestre de flûtes)
  • Imago/ 1985-86 (Pour 16 Voix Solistes et CD.)
  • «Impresiones del Rio de la Plata» / 1998. Pour Saxophone(s), Percussion et Contrebasse.
  • Insieme / 2013 (Trois Mouvements pour Alto Seul)
  • «Impulsos Inaugurales» / 2000. (Sextuor à Cordes (Nouvelle Version du Quatuor à Cordes N°2).)
  • Involtura sonora (Pour fagot et violoncelle / 1990.)
  • «Je est un autre…» / 1992 (Pour Percussion.)
  • «Lust-Ich 1» /1985 (Pour Harpe)
  • «Lust-Ich 2» / 1986 , Nouvelle Version 2012. (Pour deux Harpes.)
  • «Lust-Ich 3» / 1988 (Pour deux Harpes et Percussion.)
  • Maras / 1984 / Œuvre dédiée aux jeunes solistes. (Pour Choeurs Mixtes: enfants et adultes. Recitant Solo (enfant), Orchestre à Cordes, Ensemble à cordes pincées (guitares), Percussions et sons électroniques sur CD.)
  • «Mixing up» (2017) (Pour 6 instruments classiques « live » (Htb, Cl.Sib, Trp., Fg., Cor et Trbn) et 29 instruments acoustiques de tradition oral digitalisés.)
  • «My» / 1985 (Pour Flûte(s), Voix de Femme et Piano)
  • «Nalu kamusi» / 2002 (Pour Multipercussions et Objets sonores.)
  • «Nalu kamusi 2» («Hola Kamusi» 2 / «Hello Kamusi» 2). (Nouvelle version en Deux Mouvements 2007. Pour 1 Percussionniste et CD)
  • «New Quartet» / 1994 (Deuxième version pour Quatre Instruments de la Tangata IV (pour vcelle et piano). Pour Fl., Cl., Vcelle. et Piano)
  • «New Quintet» / 2004 (Troisième version pour Cinq Instruments de la Tangata IV (pour vcelle. et piano). Pour Fl., Cl.,Vl., Vcelle. et Piano)
  • «Nexus 83» (Pour Guitare)
  • «Noctal 2 et 3» / 1992 (Pour Fl., Cl, Vl., Alto, Vcelle et Piano)
  • «Nôtre Temps…» («Our Time…» / «Nuestro Tiempo…») / 2005 (Texte: José Luis Campana. Pour Quatre Voix Solistes, Choeur Mixte et Orchestre)
  • «New life» Pour Violon «Live» et Ensemble d’ Instruments acoustiques de tradition orale digitalisés. (2021). Œuvre Composée avec la technique «World Timbres Mixture».
  • «Only two» / 1998 (Pour Guitare et Percussion)
  • «ODESSA», Sonate pour piano-Alla Classica-1973, (Première période de Composition à Buenos Aires.)
  • «Per viola e pianoforte (pour alto et piano 2002)
  • Quatuor à Cordes N° 2 / 1987 (Version Original)
  • Quatuor à Cordes N°2 / 1992 (Nouvelle Version de courte durée)
  • «Ser» / 2005 (Concerto pour Piano et Orchestre.)
  • «Solo per un giovani solista». (Pour Clarinette seule en Si b.)
  • Splitting / 1985 (Pour Grand Orchestre.)
  • «Suite pour Axolotl» / 2004 (Version Acoustique pour Six Instruments : Fl., Cl.Basse en Si b., Trp., Cor, Vcelle. et Cbasse)
  • «Suite pour Axolotl» / 2009
  • Suites 1 et 2 (Nouvelle Version Electroacoustique.)
  • Suite 1 (Sur support numérique. 20 « Micro-pièces » sur support numérique destinées à la Danse, au Théâtre et au Cinéma.)
  • Suite 2 (Pour violoncelle solo. 21 « Micro-pièces » sur support numérique destinées à la Danse, au Théâtre et au Cinema)
  • «Tangata in Tre» / 1994 (Pour violoncelle solo.)
  • «Tangata in Tre» / 1994 / Version originale. (Pour Contrebasse Solo)
  • «Tangata II» / 1995 (Pour Contrebasse Solo.)
  • «Tangata III» / 1995 (Troisième pièce de la «Tangata in tre». Pour Contrebasse Solo)
  • «Tangata Vocal» / 1997 (Pour Voix de Femme, Fl.,Cl., Vl., Vcelle., Piano et CD.)
  • «Tangata Vocal» (NOUVELLE VERSION 1998 (Trio avec CD). Pour voix de femme, deux instrumentistes et CD)
  • Tangata IV pour Vcelle. et Piano / 1994
  • «Trois rêves en musique» / 2011- 2015 (Pour Saxophone Baryton en Mib.)
  • «Terra Incognita» / 2012 (Trois Mouvements pour Sextuor à Cordes.)
  • Timing / 1984 (Pour Voix de femme, 1 Fl., 1Vl., 1 Vcelle, Piano, 2 Percussions, Claviers électroniques, transformations «live» et CD.)
  • TitU (ou «le fils de la lune») Partition complète / 2014 (Conte Musical)
  • TitU (ou «le fils de la lune») / 2014/ VERSION RADIOPHONIQUE EN FRANÇAIS (Durée env. 15’. Conte Musical)
  • TitU Conte Texte 19-04-12 , deuxième version.
  • «Toba qom» / 2012 (Pour Cl. en SIb.Soliste, Violoncelle soliste et Trio (Violon, Alto, et Piano)
  • «TOI-tu…» Pour orchestre.
  • «Une étrange rencontre…les arbres étaient si hauts…»» (2016). (Pour Voix de femme, Clarinette, Violoncelle, Piano et Percussion)
  • «…Un jour comme celui-ci…» / 2001 (Trois pièces pour Guitare Seule.)
  • «Variations sur un écho» pour Fagot «live» et instruments acoustiques de tradition oral digitalisés.
  • «Vox faucibus haesit» / 1985 (Pour Fl., Cl., Vl., Alto, Vcelle. et Piano.)
  • «Zeu» / 2008. (Concerto pour Guitare Soliste principale et Trois Solistes secondaires (harpe, alto et violoncelle) et Orchestre.)
  • Quelques partitions correspondantes à la première période de Composition à Buenos Aires (Entre 1971 et 1979 environ).
  • Trois Lieders pour chant et piano. 1973 (Pour mezzo-soprano et piano.)
  • Suite pour instruments à vent-bois (fl. htb, cl., et fag.) 1972
  • Quatuor à cordes N°1 – 1974
  • Quatre pièces pour 7 instruments -1976 (Pour Fl., Cl., Vl., Alto, Vcelle., Guitare et Piano)
  • Symphonie «Alla Classica» – 1975
  • Sinfonietta para arco – 1974
  • Fantaisie brève pour piano
  • Introduzione (pour grand Orchestre) – 1976
  • Divertissement en forme de variations - 1978 (Pour Clarinette et piano.)
  • «ODESSA», Sonate pour piano-Alla Classica – 1973 (Premier période de Composition à Buenos Aires)

[1] externes[modifier | modifier le code]