Saison 2015-2016 de la LAH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 2015-2016
Ligue américaine de hockey
Vainqueur Monsters du lac Érié
Nombre d'équipes 30
Nombre de matchs 76 ou 68[1]

La saison 2015-2016 de la LAH est la 80e saison de la Ligue américaine de hockey. Trente franchises disputent la saison régulière à l'issue de laquelle, seize d'entre elles se rencontrent pour gagner la coupe Calder. Les Marlies de Toronto remportent la saison régulière mais ce sont les Monsters du lac Érié, deuxièmes de la division centrale, qui remportent la première coupe Calder de leur histoire.

La saison est marquée par une profonde réorganisation de la ligue. Le nombre de match joués devient différent en fonction de la localisation des franchises et provoque une nouvelle méthode de classement en fonction du pourcentage de victoires au lieu des points.

Contexte[modifier | modifier le code]

Nouveau format[modifier | modifier le code]

Le 12 mai 2015, la Ligue américaine de hockey (LAH) dévoile une nouvelle organisation de ses divisions et associations pour la saison 2015-2016 après le déménagement de sept franchises, dont cinq en Californie. Comme lors du changement réalisé par la Ligue nationale de hockey avant la saison 2013-2014, la LAH regroupe ses franchises en quatre divisions de sept ou huit équipes. L'association de l'Est comprend les divisions Atlantique et Nord tandis que celle de l'Ouest est consistituée des divisions Centrale et Pacifique[2].

Le 13 juin 2015, le commissaire de la ligue David Andrews annonce que les cinq équipes basées en Californie joueront un calendrier de 68 parties durant la saison régulière contre 76 pour le reste de la ligue y compris les deux équipes basées au Texas avec lesquelles elles forment la division Pacifique. La mise en place d'une formule avec un calendrier déséquilibré est vue comme une mesure pour alléger les coûts des déplacements des équipes californiennes et pour réduire les séries de trois matchs en autant de soirées consécutives qui peuvent gêner le développement des joueurs et réduire l'attractivité du style de jeu[1].

Pour compenser le déséquilibre du calendrier, la ligue utilise une nouvelle méthode pour déterminer le classement et les équipes qualifiées pour les séries éliminatoires. Comme avant, des points sont attribués (2 pour une victoire, 1 pour une défaite en prolongation ou en tirs de fusillade et 0 pour une défaite dans le temps réglementaire) mais au lieu de classer les équipes en fonction du nombre total de points acquis, elles le sont par le pourcentage de points gagnés. Celui-ci est déterminé en divisant le nombre de points obtenus par le nombre de points possibles. Par exemple, une équipe comptant une victoire et une défaite en prolongation après deux parties jouées comptent 75 % (3 points gagnés divisé par 4 points possibles)[3].

Les séries éliminatoires sont également modifiées. La nouvelle formule est approuvée lors du conseil annuel des gouverneurs de la ligue qui a lieu du 6 au 9 juillet 2015. Les quatre premiers de chaque division se qualifient pour les séries, avec une exception possible dans chaque association. Si l'équipe classée cinquième de la division Atlantique, division comptant huit équipes, possède un meilleur pourcentage que l'équipe classée quatrième de la division Nord, elle se qualifie à sa place pour les séries. Il en est de même pour la cinquième équipe de la division Centrale face à l'équipe quatrième de la division Pacifique. Les séries 2016 comprennent un format avec des séries internes aux divisions menant aux finales d'association puis à la finale de la Coupe Calder. Les demi-finales de division se jouent au meilleur des cinq matchs tandis que le reste des séries se dispute au meilleur des sept matchs[3].

Relocalisation de franchises et changement d'affiliations LNH[modifier | modifier le code]

Relocalisations[modifier | modifier le code]

Suivant un plan approuvé par la ligue le 29 janvier 2015, la LAH établit une Division Pacifique avec cinq équipes basées en Californie. Celles-ci sont toutes affiliées à des équipes de la LNH situées dans l'Ouest de l'Amérique du Nord. Avant cette saison, la ligue ne comptait aucune équipe basée à l'Ouest du Texas, provoquant des problèmes de réassignements de joueurs pour les équipes occidentales de la LNH. En retour, trois franchises de l'ECHL déjà situées dans des villes allant recevoir une équipe de la LAH déménagent vers l'Est et prennent la place laissée vacantes par celles-ci dans les villes qu'elles occupaient[4].

Le 12 mars 2015, la LAH annonce que les IceCaps de Saint-Jean, propriété de True North Sports & Entertainment, va être relocalisé à Winnipeg, dans la province du Manitoba, afin de faciliter les rappels par leur équipe de la LNH, les Jets de Winnipeg. La place laissée libre est alors prise par les Canadiens de Montréal qui y transfèrent les Bulldogs de Hamilton, leur club-école en LAH. Ces derniers sont remplacés par une équipe junior du même nom dans la ville de l'Ontario[5].

Changements de franchises avant la saison 2015-2016
Ancienne appellation Nouvelle appellation Affiliation LNH
Nom Lieu Nom Lieu
Flames de l'Adirondack Glens Falls, New York Heat de Stockton Stockton, Californie Flames de Calgary
Bulldogs de Hamilton Hamilton, Ontario IceCaps de Saint-Jean Saint-Jean de Terre-Neuve, Terre-Neuve-et-Labrador Canadiens de Montréal
Monarchs de Manchester Manchester, New Hampshire Reign d'Ontario Ontario, Californie Kings de Los Angeles
Admirals de Norfolk Norfolk, Virginie Gulls de San Diego San Diego, Californie Ducks d'Anaheim
Barons d'Oklahoma City Oklahoma City, Oklahoma Condors de Bakersfield Bakersfield, Californie Oilers d'Edmonton
IceCaps de Saint-Jean Saint-Jean de Terre-Neuve, Terre-Neuve-et-Labrador Moose du Manitoba Winnipeg, Manitoba Jets de Winnipeg
Sharks de Worcester Worcester, Massachusetts Barracuda de San José San José, Californie Sharks de San José

Changements d'affiliations LNH[modifier | modifier le code]

Changements d'affiliations avant la saison 2015-2016
Franchise LAH Ancienne affiliation Nouvelle affiliation
Monsters du lac Érié Avalanche du Colorado Blue Jackets de Columbus
Pirates de Portland Coyotes de l'Arizona Panthers de la Floride
Rampage de San Antonio Panthers de la Floride Avalanche du Colorado
Falcons de Springfield Blue Jackets de Columbus Coyotes de l'Arizona

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Association de l'Est[modifier | modifier le code]

Division Atlantique
Clt Équipe PJ  V   D  DP DF BP BC Pts
+001, Bears de Hershey 76 43 21 5 7 259 220 98 (64,5%)
+002, Bruins de Providence 76 41 22 9 4 238 198 95 (62,5%)
+003, Penguins de Wilkes-Barre/Scranton 76 43 27 4 2 230 203 92 (60,5%)
+004, Pirates de Portland 76 41 27 6 2 215 207 90 (59,2%)
+005, Sound Tigers de Bridgeport 76 40 29 4 3 209 220 87 (57,2%)
+006, Wolf Pack de Hartford 76 41 32 3 0 202 199 85 (55,9%)
+007, Phantoms de Lehigh Valley 76 34 35 4 3 215 222 75 (49,3%)
+008, Falcons de Springfield 76 26 42 3 5 194 265 60 (39,5%)
Division Nord
Clt Équipe PJ  V   D  DP DF BP BC Pts
+001, Marlies de Toronto 76 54 16 5 1 294 191 114 (75%)
+002, Devils d'Albany 76 46 20 8 2 212 167 102 (67,1%)
+003, Comets d'Utica 76 38 26 8 4 224 217 88 (57,9%)
+004, Crunch de Syracuse 76 32 29 11 4 213 240 79 (52%)
+005, IceCaps de Saint-Jean 76 32 33 8 3 208 239 75 (49,3%)
+006, Americans de Rochester 76 34 38 3 1 199 249 72 (47,4%)
+007, Senators de Binghamton 76 31 38 6 1 204 241 69 (45,4%)
  •      En gras : champion de la saison régulière
  •      En italique : qualifié pour les séries

Association de l'Ouest[modifier | modifier le code]

Division Centrale
Clt Équipe PJ  V   D  DP DF BP BC Pts
+001, Admirals de Milwaukee 76 48 23 3 2 224 193 101 (66,4%)
+002, Monsters du lac Érié 76 43 22 6 5 211 188 97 (63,8%)
+003, IceHogs de Rockford 76 40 22 10 4 214 205 94 (61,8%)
+004, Griffins de Grand Rapids 76 44 30 1 1 238 195 90 (59,2%)
+005, Checkers de Charlotte 76 36 32 3 5 214 229 80 (52,5%)
+006, Wolves de Chicago 76 33 35 5 3 194 228 74 (48,7%)
+007, Moose du Manitoba 76 26 41 4 5 180 250 61 (40,1%)
+008, Wild de l'Iowa 76 24 41 5 6 169 225 59 (38,8%)
Division Pacifique
Clt Équipe PJ  V   D  DP DF BP BC Pts
+001, Reign d'Ontario 68 44 19 4 1 192 138 93 (68,4%)
+002, Gulls de San Diego 68 39 23 4 2 208 200 84 (61,8%)
+003, Stars du Texas 76 40 25 8 3 277 246 91 (59,9%)
+004, Barracuda de San José 68 31 26 8 3 198 193 73 (53,7%)
+005, Condors de Bakersfield 68 31 28 7 2 212 222 71 (52,2)
+006, Heat de Stockton 68 32 32 2 2 194 224 68 (50%)
+007, Rampage de San Antonio 76 33 35 8 0 213 240 74 (48,7%)
  •      En italique : qualifié pour les séries

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Meilleurs pointeurs de la saison régulière[6]
Clt. Nom Équipe PJ  B   A  Pts +/- Pun
1 Bourque, ChristopherChristopher Bourque Bears de Hershey 72 30 50 80 +17 56
2 Griffith, SethSeth Griffith Bruins de Providence 57 24 53 77 +20 32
3 Brennan, T.J.T.J. Brennan Marlies de Toronto 69 25 43 68 +34 53
4 Khokhlatchiov, AleksandrAleksandr Khokhlatchiov Bruins de Providence 60 23 45 68 +9 12
5 Jeffrey, DustinDustin Jeffrey Falcons de Springfield
Penguins de WBS
64 20 44 64 +10 20
6 Miele, AndyAndy Miele Griffins de Grand Rapids 75 18 44 62 +18 77
7 Czarnik, AustinAustin Czarnik Bruins de Providence 68 20 41 61 +17 24
8 Holloway, BudBud Holloway IceCaps de Saint-Jean 70 19 42 61 -13 14
9 Rantanen, MikkoMikko Rantanen Rampage de San Antonio 52 24 36 60 +20 42
10 Arcobello, MarkMark Arcobello Marlies de Toronto 49 25 34 59 +19 22

Meilleurs gardiens de but[modifier | modifier le code]

Meilleurs gardiens[7]
Clt Joueur Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Budaj, PeterPeter Budaj Reign d'Ontario 60 3574 min 33 s 104 1,75 93,2 9
2 Murray, MattMatt Murray Penguins de WBS 31 1827 min 16 s 64 2,1 93,1 4
3 Danis, YannYann Danis Devils d'Albany 47 2681 min 16 s 99 2,22 90,8 8
4 Saros, JuuseJuuse Saros Admirals de Milwaukee 38 2247 min 53 s 84 2,24 92 4
5 Ellis, DanDan Ellis Bears de Hershey 43 2440 min 28 s 97 2,38 90,8 4

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Tableau[modifier | modifier le code]

Quarts-de-finale d'association Demi-finales d'association Finales d'association Finale de la Coupe Calder
A1 Hershey 3
A4 Portland 2    
A1 Hershey 4
A3 Wilkes-Barre/Scranton 3    
A2 Providence 0
A3 Wilkes-Barre/Scranton 3
A1 Hershey 4
    N1 Toronto 1    
N1 Toronto 3
A5 Bridgeport 0    
N1 Toronto 4
    N3 Albany 3
N2 Albany 3
N3 Utica 1
A1 Hershey 0
    C2 Lac Érié 4
C1 Milwaukee 0
C4 Grand Rapids 3    
C4 Grand Rapids 2
    C2 Lac Érié 4    
C2 Lac Érié 3
C3 Rockford 0
C2 Lac Érié 4
    P1 Ontario 0
P1 Ontario 3
P4 San José 1    
P1 Ontario 4
    P2 San Diego 1
P2 San Diego 3
P3 Texas 1


Finale[modifier | modifier le code]

1er juin 2016 Hershey 1-4
(1-0, 0-1, 0-3)
Lac Érié Giant Center
8 875 spectateurs


3 juin 2016 Hershey 3-5
(0-1, 1-2, 2-2)
Lac Érié Giant Center
9 947 spectateurs


6 juin 2016 Lac Érié 3-2 (Pr)
(1-1, 1-1, 0-0, 1-0)
Hershey Quicken Loans Arena
12 935 spectateurs


11 juin 2016 Lac Érié 1-0 (Pr)
(0-0, 0-0, 0-0, 1-0)
Hershey Quicken Loans Arena
19 665 spectateurs


Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Meilleurs pointeurs des séries éliminatoires[12]
Clt. Nom Équipe PJ  B   A  Pts +/- Pun
1 Carrick, ConnorConnor Carrick Marlies de Toronto 15 7 11 18 +8 12
2 Camper, CarterCarter Camper (en) Bears de Hershey 21 6 11 17 +3 2
3 Bjorkstrand, OliverOliver Bjorkstrand Monsters du lac Érié 17 10 6 16 +9 2
4 Sedlák, LukášLukáš Sedlák Monsters du lac Érié 17 9 7 16 +16 18
5 Vrána, JakubJakub Vrána Bears de Hershey 21 8 6 14 +8 2

Meilleurs gardiens de but[modifier | modifier le code]

Meilleurs gardiens[13]
Clt Joueur Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Forsberg, AntonAnton Forsberg Monsters du lac Érié 10 583 min 58 s 13 1,34 94,9 2
2 Coreau, JaredJared Coreau Griffins de Grand Rapids 3 158 min 46 s 5 1,89 94,9 0
3 Peters, JustinJustin Peters Bears de Hershey 20 1242 min 20 s 44 1,13 92,2 2

Effectif champion[modifier | modifier le code]

Vainqueurs de la Coupe Calder
Monsters du lac Érié

Gardiens de but : Anton Forsberg, Joonas Korpisalo

Défenseurs : Steve Eminger, Justin Falk, Dillon Heatherington, Dean Kukan, Michael Paliotta, John Ramage, Jaime Sifers, Zach Werenski

Attaquants : Josh Anderson, Oliver Bjorkstrand, Alex Broadhurst, Michael Chaput, Ryan Craig, Brett Gallant, Markus Hännikäinen, Sonny Milano, Nick Moutrey, Kerby Rychel, Lukáš Sedlák, T.J. Tynan, Trent Vogelhuber, Daniel Zaar

Entraîneur : Jared Bednar

Récompenses[modifier | modifier le code]

Trophées collectifs[modifier | modifier le code]

Coupe Calder :
Vainqueurs des séries
Monsters du lac Érié
Trophée Richard F. Canning :
Vainqueurs de l'association de l'Est
Bears de Hershey
Trophée Robert W. Clarke :
Vainqueurs de l'association de l'Ouest
Monsters du lac Érié
Trophée Macgregor Kilpatrick :
Champions de la ligue
Marlies de Toronto
Trophée Frank Mathers :
Champions de l'association de l'Est
Marlies de Toronto
Trophée Norman R. « Bud » Poile :
Champions de l'association de l'Ouest
Reign d'Ontario
Trophée Emile Francis :
Champions de la division Atlantique
Bears de Hershey
Trophée F.G. « Teddy » Oke :
Champions de la division Nord
Marlies de Toronto
Trophée Sam Pollock :
Champions de la division Centrale
Admirals de Milwaukee
Trophée John D. Chick :
Champions de la division Pacifique
Reign d'Ontario

Trophées individuels[modifier | modifier le code]

Trophée Les Cunningham :
Meilleur joueur de la saison
Christopher Bourque, Hershey
Trophée John B. Sollenberger :
Meilleur pointeur
Christopher Bourque, Hershey
Trophée Willie Marshall :
Meilleur buteur
Frank Vatrano, Providence
Trophée Dudley « Red » Garret :
Meilleure recrue
Mikko Rantanen, San Antonio et Frank Vatrano, Providence
Trophée Eddie Shore :
Meilleur défenseur
T.J. Brennan, Toronto
Trophée Aldege « Baz » Bastien :
Meilleur gardien
Peter Budaj, Ontario
Trophée Harry « Hap » Holmes :
Gardien de l'équipe ayant encaissé le moins de buts
Peter Budaj, Ontario
Trophée Louis A.R. Pieri :
Meilleur entraîneur
Rick Kowalsky, Albany
Trophée Fred T. Hunt :
Joueur au meilleur esprit sportif
Tom Kostopoulos, Wilkes-Barre/Scranton
Trophée Yanick-Dupré :
Joueur le plus impliqué dans sa communauté
Ryan Carpenter, San José
Trophée Jack A. Butterfield :
Meilleur joueur des séries
Oliver Bjorkstrand, Lac Érié

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Première équipe d'étoiles[14]
Position Joueur Équipe
Gardien de but Peter Budaj Reign d'Ontario
Défenseur T.J. Brennan Marlies de Toronto
Défenseur Brandon Montour Gulls de San Diego
Ailier gauche Christopher Bourque Bears de Hershey
Centre Frank Vatrano Bruins de Providence
Ailier droit Seth Griffith Bruins de Providence
Deuxième équipe d'étoiles[14]
Position Joueur Équipe
Gardien de but Matt Murray Penguins de WBS
Défenseur Will O'Neill Penguins de WBS
Défenseur Robbie Russo Griffins de Grand Rapids
Ailier gauche Mikko Rantanen Rampage de San Antonio
Centre Dustin Jeffrey Springfield / WBS
Ailier droit Mike Sislo Devils d'Albany
Équipes des recrues[15]
Position Joueur Équipe
Gardien de but Juuse Saros Admirals de Milwaukee
Défenseur Brandon Montour Gulls de San Diego
Défenseur Robbie Russo Griffins de Grand Rapids
Attaquant Mikko Rantanen Rampage de San Antonio
Attaquant Austin Czarnik Bruins de Providence
Attaquant Frank Vatrano Bruins de Providence

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « California AHL teams to play 68 games ; more from President/CEO », sur lakingsinsider.com, (consulté le 2 mai 2016)
  2. (en) « AHL announces alignment for 2015-16 », sur theahl.com, (consulté le 2 mai 2016)
  3. a et b (en) « Board of Governors approves changes for 15-16 », sur theahl.com, (consulté le 2 mai 2016)
  4. (en) « AHL approves formation of Pacific Division », sur theahl.com, (consulté le 2 mai 2016)
  5. (en) « AHL announces franchise transactions », sur theahl.com, (consulté le 2 mai 2016)
  6. (en) « 2015-16 AHL - Players Stats », sur www.eliteprospects.com (consulté le 2 mai 2016).
  7. (en) « Goalie Stats », sur theahl.com (consulté le 29 mars 2017).
  8. (en) « Hershey-Lac Érié - 01/06/16 », sur theahl.com (consulté le 13 juin 2016)
  9. (en) « Hershey-Lac Érié - 03/06/16 », sur theahl.com (consulté le 13 juin 2016)
  10. (en) « Lac Érié-Hershey - 06/06/16 », sur theahl.com (consulté le 13 juin 2016)
  11. (en) « Lac Érié-Hershey - 11/06/16 », sur theahl.com (consulté le 13 juin 2016)
  12. (en) « 2015-16 AHL Playoffs - Players Stats », sur www.eliteprospects.com (consulté le 13 juin 2016).
  13. (en) « Goalie Stats », sur theahl.com (consulté le 29 mars 2017).
  14. a et b (en) « 2015-16 American Hockey League First and Second All-Star Teams Named », sur www.oursportcentral.com, (consulté le 2 mai 2016)
  15. (en) « 2015-16 American Hockey League All-Rookie Team Named », sur www.oursportcentral.com, (consulté le 2 mai 2016)