Jules Tricot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jean Tricot)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tricot (homonymie).
image illustrant un philosophe
Cet article est une ébauche concernant un philosophe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jules Tricot (28 mai 1893 - 28 août 1963), inspecteur honoraire du contentieux de la SNCF[1], est connu pour ses nombreuses traductions de l'œuvre d'Aristote. D'après le spécialiste d'Aristote Augustin Mansion, Tricot « fait œuvre personnelle sans prétendre à l'originalité, mais en s'inspirant des meilleurs travaux [...]. Son grand mérite est d'avoir évincé complètement à ce jour l'usage des traductions par trop infidèles de Barthélémy-Saint-Hilaire »[2].

Jules Tricot a également traduit Porphyre et Théophraste.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Traité de logique formelle, Paris, Vrin, 1930/1973

Traductions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A. Mansion in C. Wenin, Chronique générale, Revue philosophique de Louvain, 1963, vol. 61, no 72, p. 743-744
  2. ibid.

Voir aussi[modifier | modifier le code]