Premiers Analytiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Premiers Analytiques
Firenze, porfirio, isagoge, e miscellanea di aristotele, 1290 ca. 01, pluteo 11 sin 1. f. 138r.jpg
Aristotle Prior Analytics in Latin, 1290 circa, Biblioteca Medicea Laurenziana, Florence
Titre original
(grc) Ἀναλυτικὰ ΠρότεραVoir et modifier les données sur Wikidata
Partie de
Langue
Auteur
Commentaria in Analytica priora Aristotelis, 1549

Les Premiers Analytiques sont un ouvrage d'Aristote et constituent le troisième livre de l’Organon et la première partie des Analytiques. Aristote y développe l'essentiel de sa logique et de la syllogistique qui constitue la naissance de la logique comme discipline formelle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens Externes[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

(de) Günther Patzig, Die aristotelische Syllogistik. Logisch-philologische Untersuchung über das Buch A der "Ersten Analytik", 3e éd., Vandenhoeck & Ruprecht Göttingen 1969. — Un classique sur la syllogistique artistotélicienne.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]