Jean Soldini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soldini.
Jean Soldini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
LuganoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Directeurs de thèse

Jean Soldini, né le 13 mars 1956 à Lugano, est un philosophe, historien de l'art et poète de nationalité suisse et française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié à Paris où, en 1995, il a obtenu l'Habilitation à diriger des recherches après avoir obtenu un doctorat nouveau régime en philosophie (esthétique) et un doctorat de troisième cycle en arts plastiques (histoire de l'architecture), tous deux à l'université Paris VIII.

Connaissance et hospitalité[modifier | modifier le code]

Sa pensée est centrée sur une métaphysique où l'esthétique et l'hospitalité jouent un rôle primordial, à la recherche d'une résistance à l'anéantissement de l'autre avec son propre corps. L’hospitalité est appréhendée en tant qu'antidote contre l’arrogance d’une pensée autoritaire qui, avec ses camouflages multiples ne cesse de menacer l’étant concret et métisse. Il est également l’auteur d'essais sur Alberto Giacometti, visant à repérer les marges philosophiques d’une œuvre qui a mis au premier plan le désir de connaître en sculpture et en peinture.

Ouvrages (sélection)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(http://interartive.org/2012/12/etica-hospitalidad-linguistica/).