Jean Manse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean Manse est un scénariste et parolier français né le à Marseille où il est mort le (à 67 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Manse débute dans le cinéma au début des années trente en écrivant le scénario de La Terreur de la pampa, de Maurice Cammage. En 1938, il écrit les paroles des chansons du film Le Schpountz de Marcel Pagnol, sa première participation à un grand film à succès. Beau-frère de Fernandel, qui avait épousé en 1925 sa sœur Henriette Manse (1902-1984), il participe ensuite aux scénarios de la plupart des films que ce dernier tourne dans les années 1950, avec Jean Boyer (Sénéchal le magnifique), John Berry (Don Juan), Christian-Jaque (La loi, c'est la loi), Gilles Grangier (La Cuisine au beurre) et surtout Henri Verneuil, avec lequel Manse collabore sur La Vache et le Prisonnier, son plus gros succès.

En 1942 dans Simplet, réalisé par Fernandel avec l'aide de Carlo Rim, Jean Manse fait partie de la distribution dans le rôle du chef de cabinet du ministre joué par Carlo Rim. Il compose également la chanson du film On m'appelle Simplet.

En 1956, il a écrit les paroles des quatre chansons composées par Henri Betti qui sont chantées par Fernandel dans le film Honoré de Marseille. Une des quatre chansons, C'est Noël, avait été coupée au montage du film et la chanson fut ensuite enregistrée par Tino Rossi et Georges Guétary.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Parolier[modifier | modifier le code]

Assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]