Jean-Pol Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin.
Jean-Pol Martin
JeanPol Martin2002.jpg

Jean-Pol Martin

Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Autres informations
Parti politique

Jean-Pol Martin, né le dans le 16e arrondissement de Paris, est le fondateur de la méthode « Lernen durch Lehren » (LdL) (équivalent moderne de l'enseignement mutuel).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pol Martin a effectué ses études secondaires de 1953 à 1962 aux Lycée Claude Bernard de (Paris), Malherbe de Caen et Jean-Baptiste Say (Paris). Il fit des études d'allemand à Nanterre de 1964 à 1969. Il se sentit fortement impliqué par les mouvements étudiants de mai 1968 qui marquèrent profondément sa pensée et ses travaux pédagogiques postérieurs. En 1969, il partit pour l'Allemagne où il s'installa définitivement: Études romanistique-germanistique à Erlangen de 1971 à 1975, professeur d'allemand et français au lycée de Höchstadt an der Aisch de 1977 à 1980, doctorat de 3e cycle en 1985, doctorat d'État (HDR) en 1994. De 1980 à 2008, il fut professeur de français langue étrangère à l'Université d'Eichstätt-Ingolstadt.

Ses travaux s'inscrivent dans la tradition de la pédagogie active, considérant les apprenants comme capables d'effectuer des tâches beaucoup plus complexes que celles qui leur sont confiées dans les cours traditionnels. Retraité depuis 2008, Martin anime différents groupes de réflexion philosophique à Ingolstadt. Par ailleurs il s'efforce de favoriser l'intégration intellectuelle et affective des jeunes migrants en les faisant participer aux décisions politiques de sa commune grâce à un système de parrainage.

Lernen durch Lehren (LdL)[modifier | modifier le code]

Jean-Pol Martin a développé et répandu la méthode « Lernen durch Lehren » (LdL) - ("enseigner pour apprendre") à partir des années 1980. Cette méthode, ayant des parentés avec l'école mutuelle est largement répandue en Allemagne. Elle s'applique à toutes les matières et est utilisée dans tous les établissements de formation (primaire, secondaire, université, formation professionnelle et postuniversitaire). En 2016 Weng/Pfeiffer constatent que Martin est "un précurseur du changement de paradigme actuel: 'shift from teaching to learning'" [1] En France, Jean-Pierre Decroix, formateur à l'école de la deuxième chance à Armentières et étudiant en master à l'université de Lille (Centre de l'Innovation) a découvert les travaux de Martin en 2015 et en a fait l'objet de sa thèse [2]. Sous sa direction et pour la première fois en France un groupe s'est formé qui effectue une recherche suivie sur ce sujet.

Bibliographie sommaire[modifier | modifier le code]

Manuel d'enseignement

  • coauteur de À bientôt 1 - manuel d'apprentissage du français pour adultes. Klett: Stuttgart, 1978. (1,5 million d'exemplaires vendus)

Ouvrages scientifiques en allemand

  • Zum Aufbau didaktischer Teilkompetenzen - Fremdsprachenunterricht auf der lerntheoretischen Basis des Informationsverarbeitungsansatzes. Gunter Narr: Tübingen. 1985. (Thèse de doctorat de 3e cycle).
  • Vorschlag eines anthropologisch begründeten Curriculums für den Fremdsprachenunterrichts. Gunter Narr:Tübingen. 1994. (Thèse de doctorat d'État).

Articles en français

  • Jean-Pol Martin (1989): Quand les élèves font la classe, in Le Français dans le monde, no 224 (1989), 51-55
  • Jean-Pol Martin (1991): Élèves dans un monde complexe. Pour un cursus fondé sur la psychologie de la cognition, in: Albert Barrera-Vidal (1991): Actes du Colloque international "Enseigner le français langue seconde. 26 et 27 avril 1988. Château de Colonster, 55-68
  • Jean-Pol Martin (2004): Lernen durch Lehren: quand les apprenants font la classe, in: Les Cahiers de l'APLIUT, vol. XXIII, n° 1, février 2004, 45-56. https://apliut.revues.org/3439

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Weng, Annegret; Pfeiffer, Anke: „Lernen durch Lehren“ in der Mathematik – Videotutorials und Apps im Praxistest. 2016, 16 S. - URN: urn:nbn:de:0111-pedocs-122641
  2. Jean-Pierre Decroix: En quoi le dispositif "LdL: enseigner pour apprendre" expérimenté à l'école de la deuxième chance, modifie-t-il le rôle du formateur?"

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :