Jean-Pierre Danguillaume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Pierre Danguillaume
Mangeas Danguillaume.JPG

Jean-Pierre Danguillaume (à droite) interrogé par Daniel Mangeas lors des Quatre jours de Dunkerque 2010

Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
Équipes dirigées
1979-1981 Miko-Mercier
1982-1983 Coop-Mercier
1984 Coop-Hoonved
Principales victoires
7 étapes du Tour de France

Jean-Pierre Danguillaume est un coureur cycliste français, né le à Joué-lès-Tours.

Il a été le dernier vainqueur français de la Course de la Paix chez les amateurs et il a obtenu 68 victoires en 8 ans chez les professionnels. Il a notamment gagné sept étapes du Tour de France et il est arrivé troisième du championnat du monde en 1975. Après avoir mis fin à sa carrière de coureur, il est devenu directeur sportif du groupe Mercier-BP.

Son oncle Camille Danguillaume, mort accidentellement en 1950, a été avant lui coureur cycliste professionnel. Son Frère Jean-Louis a également été professionnel de 1974 à 1978.

Jean-Pierre Danguillaume a subi un contrôle antidopage positif aux amphétamines en 1974[réf. souhaitée].

Il a fait la photo de couverture du Miroir du cyclisme n°201 de juin 1975 en tant que vainqueur de Paris-Bourges.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

9 participations

  • 1970 : 64e, vainqueur de la 22e étape
  • 1971 : 18e, vainqueur de la 18e étape
  • 1972 : 21e
  • 1973 : 22e, vainqueur de la 6e étape
  • 1974 : 13e, vainqueur des 17e et 18e étapes
  • 1975 : abandon (17e étape)
  • 1976 : 22e
  • 1977 : 35e, vainqueur des 11e et 13eb étapes
  • 1978 : abandon (17e étape)

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :