Jean-Paul Bertaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Paul Bertaud
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Soissons
Décès (à 80 ans)
Paris
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français

Œuvres principales

La vie quotidienne des soldats de la Révolution, L'Armée française 1789-An VI

Jean-Paul Bertaud est un historien français, né le et mort le [1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Moderniste, il est professeur émérite à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste de l'histoire militaire de la Révolution française et du Premier Empire.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Bonaparte et le duc d'Enghien. Le duel des deux France, Paris, Robert Laffont, 1972.
  • Le Premier Empire, legs de la Révolution, Paris, PUF, 1973.
  • L'Armée française, 1789-An VI : étude sociale, Paris, 1978.
  • Histoire de la France contemporaine. 1789-1980 (avec Jean Elleinstein), Paris, éditions sociales, 1978.
  • La Révolution armée. les soldats-citoyens et la Révolution française, Paris, Robert Laffont, 1979. (ISBN 2221003640)
  • La Vie quotidienne en France au temps de la Révolution, Paris, Hachette, 1983.
  • Les Amis du roi. Journaux et journalistes royalistes en France de 1789 à 1792, Paris, Perrin, 1984.
  • La Vie quotidienne des soldats de la Révolution, Paris, Hachette, 1985.
  • Camille et Lucile Desmoulins. Un couple dans la tourmente, Paris, Presses de la Renaissance, 1986.
  • La France de Napoléon. 1799-1815, Paris, Messidor, 1987.
  • Bonaparte prend le pouvoir : la République meurt-elle assassinée ?, Bruxelles, Complexe, coll. « La Mémoire des siècles » (no 203), , 216 p. (ISBN 2-87027-203-0)
    Réédition : 1799, Bonaparte prend le pouvoir : le 18 brumaire an VIII, la République meurt-elle assassinée ?, Bruxelles, Complexe, coll. « Historiques » (no 119), , 216 p. (ISBN 2-87027-791-1, lire en ligne).
  • Un jour, un homme, la Révolution, Paris, Robert Laffon, 1988.
  • Initiation à la Révolution française, Paris, Perrin, 1989.
  • La vie quotidienne en France au temps de la Révolution. 1789-1795, Paris, Hachette, 1989.
  • Le Consulat et l'Empire. 1799-1815, Paris, Armand Colin, 1989.
  • Les Causes de la Révolution française, Paris, Armand Colin, 1992.
  • L'an I de la République, Paris, Perrin, 1992.
  • Mémoires du journaliste Pierre-Jean Miraval, 1787-1830, Paris, Critérion, 1994.
  • Guerres et société en France de Louis XIV à Napoléon Ier, Paris, Armand Colin, 1998.
  • Mille sept cent quatre-vingt-dix-neuf, Bonaparte prend le pouvoir, Bruxelles/Paris, éditions Complexe, , 216 p. (ISBN 2-87027-791-1, lire en ligne)
  • La Presse et le pouvoir de Louis XIII à Napoléon Ier, Paris, Perrin, 2000.
  • Histoire du Consulat et de l'Empire. Chronologie commentée, 1799-1815, Paris, Perrin, 2000.
  • Le duc d'Enghien, Paris, Fayard, 2001.
  • (Par Jean-Paul Bertaud, Michel Biard, Bernard Gainot) La plume et le sabre : volume d'hommages offerts à Jean-Paul Bertaud, Bruxelles/Paris, Publications de la Sorbonne, , 552 p. (ISBN 2-87027-791-1, lire en ligne)
  • Choderlos de Laclos, Paris, Fayard, 2003.
  • La Révolution française, Paris, Perrin, 2004.
  • Quand les enfants parlaient de gloire. L'armée au cœur de la France de Napoléon, Paris, Aubier, 2006.
  • Les Royalistes et Napoléon. 1799-1816, Paris, Flammarion, 2009.
  • L'abdication : 21-23 juin 1815, Flammarion, , 359 p. (ISBN 978-2-08-127860-8 et 2-08-127860-X, présentation en ligne)

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L’historien Jean-Paul Bertaud est mort à l’âge de 80 ans », sur lemonde.fr, (consulté le 5 août 2018).
  2. Institut Napoléon, « L’institut Napoléon a la tristesse de faire part du décès, à 80 ans, de Jean-Paul Bertaud », sur facebook.com, (consulté le 25 novembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]