Jean-François Piot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piot.
Jean-François Piot
SC00328.jpg

Jean-François Piot, au Tour Auto 1973 (photo jacques Hoden)

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
Nationalité
Activité

Jean-François Piot, né le à Paris et mort le au Maroc, est un pilote de rallye français.

Il meurt à 42 ans après une sortie de route lors de rallye du Maroc (alors qu'il était en tête), quelques semaines après avoir remporté le rallye de Tunisie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Successivement pilote officiel pour Renault, Alpine et Ford, Jean-François Piot était un pilote reconnu dans son milieu.

Après sa carrière remarquée au volant, il dirigea le service presse-communication de Honda-France, pendant plusieurs années.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Rallye[modifier | modifier le code]

  • Participation au titre de Champion du monde des Constructeurs pour Alpine-Renault en 1973 (6e au rallye Monte-Carlo comme pilote semi-officiel, avec alors Jean-Luc Thérier, Jean-Pierre Nicolas, Bernard Darniche, Jean-Claude Andruet et Ove Andersson, et surtout deuxième du Tour de Corse comme pilote officiel cette-fois), ainsi que 3e du championnat de France des rallyes en 1972, sur Porsche 911 S & Ligier JS2 (avec Michel Vial pour copilote);


(nb: Jean Todt, aujourd'hui président de la Fédération internationale de l'automobile, fut son coéquipier durant les saisons 1969 et 1970)

Circuits[modifier | modifier le code]

  • Quatre participations aux 24 Heures du Mans :
    • 1964 (avec Jean-Louis Marnat sur Triumph Spitfire 1.1L I4, écurie Standard Triumph Ltd.);
    • 1965 (avec le Belge Claude Dubois (de) sur Triumph Spitfire 1.1L I4, écurie Standard Triumph Ltd.: classés alors 14e);
    • 1966 Coupe du Roi, circuit SPA-Francorchamps
    • 1972 (avec Guy Ligier en personne sur Ligier JS2 à moteur Maserati 3.0L V6);
    • 1973 (avec le Suisse Peter Zbinden sur Porsche 911 Carrera RSR 2.8L Flat-6, écurie Porsche Club romand);
  • 1968 3e du Grand Prix de Paris GT (sur Alpine A110[2]);
  • 1969 5e des 1 000 kilomètres de Paris (sur Ford GT40).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]