Jahannam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jahannam (arabe : جهنم / ǧahánnam ; turc  : cehennem ; bosnien :džehennem) est le concept de l'enfer dans l'islam, hérité de la Géhenne.

Selon le Coran, Allah seul sait qui est voué à cet enfer et qui ira au Jannah (paradis). Ceux qui ont ignoré ou feint de croire en Allah y demeureront après le Jour du jugement (Qiyamah), de même que les non-musulmans, mais pas les Gens du Livre (antérieurs aux nouveaux messages des prophètes : les juifs avant Jésus, les chrétiens avant Mahomet), qui seront pardonnés. Les musulmans infidèles (hypocrites ou criminels) iront en Enfer s'ils ne se repentent pas bien avant la mort, car Allah n'accepte pas le repentir sur le lit de mort.

Jahannam est le premier des sept niveaux dont l'enfer est composé, augmentant graduellement en souffrance[1]:

  • Jahannam est destiné à ceux parmi les gens du tawhîd qui furent pécheurs.
  • Saqar,
  • Lazâ,
  • Al Hutamah,
  • As Sa'îr,
  • Al Jahîm, pour les mécréants[2]
  • Al Hâwiyah. Il s'agit du plus inférieur, il n'a ni sol, ni fin[3].

Dans cet enfer pousse le Zaqquum, un arbre épineux donnant des fruits amers brûlant l'estomac — ayant la forme de la tête du diable — (bien que personne n'ait vu le diable, nous imageons ce fruit doté d'une forme laide) que les damnés sont voués à manger pour accentuer leurs souffrances.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les 7 portes de l’Enfer
  2. Ne soyons pas pressés! - Les 7 Portes de l'enfer (Hadith)
  3. Les noms des 7 degrés de l'Enfer ('Abdu Llâh Al Haddâd)