Jack Butterfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Butterfield.

Jack Butterfield

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 1er août 1919,
Régina (Canada)
Mort le 16 octobre 2010 (à 91 ans),
Springfield (États-Unis)
Poste
Titre Président de la Ligue américaine de hockey
Activité 1966 – 1994

Temple de la renommée : 1980

Temple de la renommée LAH : 2006

Jack A. Butterfield, né le 1er août 1919 à Régina dans la province de la Saskatchewan au Canada et mort le 16 octobre 2010[1] à Springfield dans le Massachusetts aux États-Unis, est une personnalité du hockey sur glace professionnel nord-américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir servi dans la Force aérienne du Canada lors de la Seconde Guerre mondiale, Butterfield a travaillé pour son oncle, Eddie Shore, propriétaire des Indians de Springfield en tant qu'entraîneur de l'équipe puis directeur général. Il a remporté à ce titre trois coupes Calder consécutives en 1960, 1961 et 1962.

Il a ensuite obtenu le poste de président de la Ligue américaine de hockey, poste qu'il a occupé pendant 28 années. Pendant son mandat, il a fait que la LAH est devenue la ligue mineure principale fournissant les club-écoles des équipes de la Ligue nationale de hockey et lui a permis de survivre aux expansions de la LNH et à l'émergence de l'Association mondiale de hockey.

Butterfield a été nommé au Temple de la renommée du hockey en 1980. Le trophée du meilleur joueur de la saison de LAH porte son nom. Il est une des sept premières personnalités à avoir été nommée lors de l'inauguration du temple de la renommée de la LAH en 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Former AHL President Jack Butterfield dies at 91 », sur www.nhl.com (consulté le 17 octobre 2010).