Bill Wirtz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wirtz.
William Wirtz
Surnom(s) Bill
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance ,
Détroit (États-Unis)
Décès ,
Evanston (États-Unis)
Poste
Titre Président des
Blackhawks de Chicago
Activité 1966-2007

Temple de la renommée : 1976

Temple de la renommée américain : 1984

William Wadsworth Wirtz (né le à Détroit aux États-Unis - mort le à Evanston) est un dirigeant américain de hockey sur glace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wirtz est président des Blackhawks de Chicago à partir de 1966. En 1972, il est médiateur entre Hockey Canada et l'URSS pour la tenue de la série du siècle[1]. En 1977, il est intronisé au temple de la renommée du hockey. En 1978, il remporte le trophée Lester Patrick qui est remis à un individu ou à groupe d’individus pour services rendu au hockey aux États-Unis. Six ans plus tard, c'est au tour du temple de la renommée du hockey américain de l'honorer en l'intronisant à son tour. En 1986, après la découverte du contrat original de l'équipe de Chicago qui montre que le nom s'écrivait alors Blackhawks en un seul mot alors qu'il s'écrit en deux mots séparés depuis ses débuts, Wirtz décide d'officialiser ce nom pour se conformer au document original[2]. Sous son impulsion et celle de Jerry Reinsdorf, propriétaire des Bulls de Chicago, une nouvelle aréna est construite pour accueillir les Blackhawks et les Bulls. Il meurt en 2007 et son fils Rocky lui succède à la tête des Blackhawks.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie de Wirtz sur le site http://www.legendsofhockey.net.
  2. Dans « The Big Book of Hockey Trivia », page 242.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Don Weekes, The Big Book of Hockey Trivia, Greystone Books, (ISBN 978-1553651192)