JBL (marque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

JBL/JBL Professional
logo de JBL (marque)

Création 1946
Fondateurs James Bullough LansingVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Marque commerciale
Slogan Dare to listen !
Siège social Northridge, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Actionnaires Groupe SamsungVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Électrotechnique
Produits Amplificateur audio, Haut-parleur
Société mère Harman (Groupe Samsung)
Site web http://www.jblpro.com/
http://www.jbl.com/

JBL est une entreprise américaine crée en 1946 par James Bullough Lansing spécialisée dans la fabrication d'enceintes acoustiques. Elle fait partie du Groupe Harman, et est, depuis son rachat par le Groupe Samsung en 2016, une filiale de Samsung Electronics[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

1927 à 1949 : premières années et création[modifier | modifier le code]

La société doit son nom à son créateur, James Bullough Lansing. Né James Martini le d'une fratrie de treize enfants, il vit durant son adolescence dans la famille Bullough, et prend leur nom dans les années 1920[2]. L'origine du nom Lansing n'est pas connue, mais pourrait faire référence à la ville dans le Michigan dans laquelle il a travaillé[3]. Très intéressé par la mécanique, il fabrique dès 12 ans un émetteur radio, et fait ses études dans l'Illinois, état dans lequel vivent ses parents[4].

La première entreprise de James Bullough Lansing, la Lansing Manufacturing Company, est rachetée en 1941 par Altec Lansing contre 50 000 $, pour éviter la faillite[5]. Cinq ans après, James B. Lansing y quitte son poste de vice-président et crée la Lansing Sound Incorporated le . Il est contraint par Altec, propriétaire de la marque Lansing, de la renommer James B. Lansing Sound Incorporated, abrégée « JBL ». En 1949, James B. Lansing se suicide, et William Thomas devient directeur de l'entreprise.

Elle s'oriente alors vers la conception et la fabrication de composants pour haut-parleurs et d'équipements pour les salles de cinéma et pour le grand public. Après la mort de James B. Lansing en 1949, son associé Bill Thomas développe la notoriété de la marque qui devient progressivement une référence en matière de haut-parleurs domestiques.

JBL aujourd'hui[modifier | modifier le code]

En 1969, JBL est vendue à la société Jervis, qui sera dissoute et absorbée par Harman International. La marque est maintenue et se distingue par ses produits qui sont notamment utilisés dans les studios d'enregistrement, les salles de concert et les festivals en plein air. Ils ont servi aussi à développer le standard audio THX.

La marque est exploitée par deux divisions : JBL Consumer pour le grand public et JBL Professional pour le marché professionnel.

JBL Professional : exemples d'applications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cassim Ketfi, « Samsung met la main sur le spécialiste de l'audio Harman pour le marché de l'automobile », sur Frandroid, (consulté le )
  2. (en-US) Douglas Weinstein, « James Bullough Lansing : A look back at JBL’s founder on the company’s 75th anniversary », sur Technology Designer, (consulté le )
  3. (en) Anthony Young, « The Lansing Sound », sur Foundation for Economic Education, (consulté le )
  4. (en-US) John M. Eargle, « A Brief History of James B. Lansing and James B. Lansing Sound, Incorporated », sur bext.com, (consulté le )
  5. (en) Richard James Burgess, The History of Music Production, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-935717-8, lire en ligne), pp. 56-57

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John M. Eargle, The JBL Story : 60 years of audio innovation, JBL Pro Audio Publications, (ISBN 978-1-4234-1281-6)