Inondations de mars 1930 dans le Tarn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Couthures-sur-Garonne : Une maison détruite par la crue de la Garonne.

Les inondations de mars 1930 dans le Tarn sont des inondations survenues du 1er au 4 mars 1930 dans le Sud-Ouest de la France, provenant d'une crue centennale du Tarn, de l'Agout et dans une moindre mesure du Thoré et de l'Arnette[1].

Bilan et conséquences[modifier | modifier le code]

Des dizaines de ponts et des milliers de maisons seront détruits[2]. On dénombre des centaines de morts[3].

À Montauban, Arthur Poncelet[4], Adolphe Poult, son ami René Bousquet et Marcel Lefranc sauveront des dizaines de personnes de la noyade.

Cet événements catastrophiques donnèrent lieu le à une journée de deuil national[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Inondation de mars 1930 dans le Tarn, la crue du siècle en 1930
  2. Maurice Pardé, « Les inondations désastreuses de mars 1930 », Annales de géographie, vol. 39, no 219,‎ , p. 244-248 (DOI 10.3406/geo.1930.10084).
  3. Max Lagarrigue, « 1930 : l'inondation du siècle », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne).
  4. Une nuit dantesque
  5. Décret du 7 mars 1930 déclarant le dimanche 9 mars 1930 jour de deuil national, JORF no 58 du 8 mars 1930, p. 2626, sur Gallica.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]