Inlandsis de l'Antarctique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Inlandsis de l'Antarctique
Carte de l'inlandsis de l'Antarctique (en bleu) dont les barrières de glace (en cyan) ; les terres libres de glace sont en magenta.
Carte de l'inlandsis de l'Antarctique (en bleu) dont les barrières de glace (en cyan) ; les terres libres de glace sont en magenta.

Pays Drapeau de l'Antarctique Antarctique
Revendications territoriales toutes
Massif Antarctique
Type Inlandsis
Superficie env. 14 000 000 km2 (2010)
Altitude du front glaciaire m (2010)
Coordonnées 90° S, 0° E

Géolocalisation sur la carte : Antarctique

(Voir situation sur carte : Antarctique)
Inlandsis de l'Antarctique

L'inlandsis de l'Antarctique est le nom de l'inlandsis (calotte polaire) qui recouvre la majeure partie de l'Antarctique. À certains endroits, cet inlandsis s'étend sur l'océan Austral par des barrières de glace telle la barrière de Ross. La couche de glace peut atteindre 4 000 mètres d'épaisseur.

Origine[modifier | modifier le code]

À partir du milieu de l'éocène, il y a 45,5 millions d'années, le climat en Arctique se refroidit, ce qui se traduit par l'apparition de glaces de mer et d'icebergs[1]. Caractérisée par de grandes fluctuations, cette calotte fond presque totalement à la fin de l'Oligocène (25 millions d'années) puis connaît une nouvelle expansion il y a 13 millions d'années, devenant dès lors permanente[2]. La calotte polaire arctique se met en place quant à elle à la fin du Miocène, entre 2,6 à 3,6 millions d'années. L'établissement de ces deux calottes annonce les glaciations bipolaires de l’ère quaternaire[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) WU Ehrmann, « Sedimentological evidence for the formation of an East Antarctic ice sheet in Eocene/Oligocene time », Palaeogeography, palaeoclimatology, & palaeoecology, vol. 93, nos 1-2,‎ , p. 85–112.
  2. Jean-Claude Merlin, Comment va la Terre ? Climat et réchauffement, Société des Ecrivains, , p. 69.
  3. Amédée Zryd, Les glaciers en mouvement, Collection le savoir suisse, , p. 26.

Articles connexes[modifier | modifier le code]