Calotte glaciaire Bagley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bagley
Vue de la calotte glaciaire Bagley.
Vue de la calotte glaciaire Bagley.

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska
Région de recensement
Borough
Valdez-Cordova
Yakutat
Massif Chaîne Saint-Élie / montagnes Chugach
Type Calotte glaciaire
Longueur maximale 200 km
Superficie 5 200 km2
Coordonnées 60° 29′ 00″ N, 141° 35′ 00″ O

Géolocalisation sur la carte : Alaska

(Voir situation sur carte : Alaska)
Bagley

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Bagley

Le calotte glaciaire Bagley est une calotte glaciaire du Sud-Est de l'Alaska. Il s'agit du plus grand champ de glace non polaire de l'Amérique du Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

La calotte s'étend sur 200 km de long et 10 km de large et a une épaisseur allant jusqu’à 1 000 m. Elle couvre la plupart de la chaîne Saint-Élie et une partie des montagnes Chugach[1].

Elle alimente une dizaine de lobes glaciaires comme le glacier Guyot.

Elle fait partie du parc national de Wrangell - Saint-Élie.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La calotte a été nommée en l'honneur de l'ingénieur James W. Bagley (en) qui cartographia l'Alaska avant la Première Guerre mondiale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. National Park Service
  2. Bruce Molnia, Austin Post, Introduction to the Bering Glacier System, Alaska/Canada: Early observations and scientific investigations, and key geographic features, in Robert Shuchman et Edward Josberger, Bering Glacier: Interdisciplinary Studies of Earth's Largest Temperate Surging Glacier, Geological Society of America, 2010, p.13–42

Liens externes[modifier | modifier le code]