Infinite Space

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Infinite Space
Éditeur Sega
Développeur Nude Maker
Platinum Games
Concepteur Hifumi Kono (directeur, scénario)
Atsushi Inaba (producteur)
Masafumi Nukita (designer)
Studio Nue (superviseur)
Masafumi Takada[1](compositeur)

Date de sortie Drapeau du Japon 11 juin 2009[2]
Drapeau des États-Unis 16 mars 2010[3]
Europe 26 mars 2010[3]
Genre Jeu de rôles, science-fiction, simulation spatiale
Mode de jeu Un joueur, multijoueur en Wifi local
Plate-forme Nintendo DS
Média Cartouche
Contrôle 6 boutons, Écran tactile

Évaluation CERO : B ?[2]
ESRB : T ?
PEGI : 12

Infinite Space (無限航路, Mugen Kōro?) est un jeu vidéo de rôle de science-fiction développé par Nude Maker et Platinum Games pour la Nintendo DS. Il est sorti le 11 juin 2009 au Japon, le 16 mars 2010 en Amérique du Nord et le 26 mars 2010 en Europe. Peu avant son annonce, le jeu était connu sous le titre provisoire d'Infinite Line[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Vous incarnerez Yuri, le jeune commandant d'une flotte de vaisseaux spatiaux. Votre mission : affronter des dictateurs tyranniques et de redoutables pirates de l'espace, tout en recherchant une épitaphe mythique capable de changer le monde. Au fil de ses aventures, le jeune Yuri finira par devenir un homme suffisamment puissant pour empêcher une autre guerre et peut-être, l'anéantissement de l'univers.

Trame issue du site officiel

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Infinite Space permet au joueur d'acquérir et de contrôler des vaisseaux spatiaux. Il peut l'améliorer dans plusieurs catégorie (moteur, armement, blindage, navigation etc.) avec plus de 200 modules différents ainsi que sélectionner les membres qui constitueront son équipage[5],[3]. Une fois son premier vaisseau en main, le joueur peut explorer un vaste univers sur fond d'histoire enjambant deux galaxies. Alors que les personnages sont affichés en 2D, l'exploration et les combats spatiaux se font en 3D[6].

Le joueur dirige son vaisseau à l'aide de l'écran tactile de la Nintendo DS en choisissant sa destination et en déclenchant les moteurs pour aller de l'avant. Les combats spatiaux se font en temps réel avec la gestion d'une jauge de de commande qui, au fur et à mesure qu'elle se remplit, permet de lancer des attaques, d'esquiver ou d'utiliser des actions spéciales[5]. La vitesse à laquelle cette jauge se remplit dépend du choix de votre équipage. Enfin, lors des combats rapprochés, vous pouvez aborder le vaisseau ennemie et prendre le contrôle de vos personnages pour menez à bien l'attaque[6].

Multijoueur[modifier | modifier le code]

En jeu, le mode est disponible dans plusieurs port spatiaux. Vous pouvez défier un adversaire uniquement en wifi local[6].

Développement[modifier | modifier le code]

Marketing[modifier | modifier le code]

Une série de courts anime fut produit par les studio Gonzo et Production IG afin de promouvoir le jeu. Le premier anime était diffusé au Tokyo Game Show le 9 octobre 2008 et rendu disponible par la suite sur le site officiel du jeu[7].

Le jeu n'est disponible qu'en deux langues : le japonais et l'anglais. Bien qu'il soit disponible en Europe, seul le manuel a été traduit en plusieurs langues. Le guide est par ailleurs proposé en libre téléchargement sur le site officiel.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Ventes[modifier | modifier le code]

À la fin du premier week-end suivant sa sortie au Japon, Infinite Space s'est écoulé à 38 000 copies et fut l'une des meilleurs ventes durant cette semaine. Les analystes de la société Media Create prédisaient que 92 % des jeux distribués trouveraient preneur, indiquant qu'il pourrait continuer à bien se vendre sur le marché[8].

En revanche, le jeu n'a pas rencontré le même succès en Amérique du Nord et en Europe[9].

Anime[modifier | modifier le code]

Équipe du projet :

  • Réalisation : Yasufumi SOEJIMA (ソエジマヤスフミ)
  • Chara-design : Fumitoshi OIZAKI (追崎史敏)
  • Direction artistique : Takayo NISHINO (西野隆世; Bamboo , 株式会社バンブー), Yusuke TAKEDA (竹田悠介; Bamboo, 株式会社バンブー)
  • Design Works : Ryōma TSUCHIYA (土屋亮真)
  • Supervision 3DCG : Kenji ISOBE (磯部兼士), Tomoaki KANEKO (金子友昭)
  • Couleurs : Yumi UCHIBAYASHI (内林裕美)
  • Direction de la photographie : Naoki KITAMURA (北村直樹)
  • Montage : Takashi HORIUCHI (堀内隆)
  • Musique : Masamichi Amano (天野正道)
  • Orchestre : Orchestre Symphonique de Tōkyō (東京交響楽団)
  • Production : GONZO, Production I.G

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brandon Sheffield, « Q&A: Getting Nude With Nude Maker's Hifumi Kouno », Gamasutra.com,‎ 20 juin 2008
  2. a et b (ja) « Site officiel japonais », sega.jp
  3. a, b et c (en) « Site officiel anglais », sega.com
  4. (en) SEGA dévoile le mystère de l'univers avec Infinite Space
  5. a et b (en) Majed Athab, « Joystiq interview: Hifumi Kouno on Infinite Space », Joystiq.com,‎ 28 octobre 2008
  6. a, b et c (en) IGN: Infinite Line Preview
  7. (en) « Gonzo, I.G Animates Shorts for Sega's Infinite Space », AnimeNewsNetwork.com,‎ 29 septembre 2008
  8. (en) John Tanaka, « Infinite Space Tops Japanese Charts », IGN.com,‎ 19 juin 2009
  9. (en) « Infinite Space for DS on VGChartz », VGChartz.com,‎ 14 avril 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]