Astral Chain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Astral Chain
Image illustrative de l’article Astral Chain

Éditeur Nintendo
Développeur PlatinumGames
Concepteur Hideki Kamiya (superviseur)
Atsushi Inaba (producteur exécutif]
Masakazu Katsura (design des personnages)
Takahisa Taura (réalisateur)
Musique Satoshi Igarashi

Début du projet 2014
Date de sortie
Genre Action
Mode de jeu Solo
Plate-forme Nintendo Switch
Média Cartouche, Téléchargement
Langue Voix en japonais ou anglais, sous-titres en français

Évaluation CERO : D
ESRB : T
PEGI : 16

Astral Chain est un jeu vidéo d'action édité par Nintendo et développé par PlatinumGames. Il a été dévoilé lors du Nintendo Direct du 13 février 2019 et est sorti sur Nintendo Switch le 30 août 2019[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne un membre des forces de la "Neuron", une police futuriste (homme ou femme), sachant que celui ou celle que l'on n'aura pas choisi jouera le frère jumeau ou la sœur jumelle de notre protagoniste. Les policiers de la Neuron devront lutter contre les chimères, des créatures venues d'une autre dimension qui ont pour but d'envahir la ville d'Ark et le monde entier. Afin d'avoir l'espoir de réussite, les êtres humains ont apprivoisé des chimères qu'ils ont baptisés "Légions", qui accompagneront le personnage incarné par le joueur lors des combats.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Outre les combats, on trouve également dans Astral Chain des phases d'enquête. En tant que policier, le joueur va devoir trouver des indices afin de retrouver les chimères et de les affronter.

Développement[modifier | modifier le code]

Derrière Astral Chain, on retrouve Hideki Kamiya (créateur entre autres de Bayonetta) qui est producteur et superviseur. Le mangaka Masakazu Katsura (créateur de ZETMAN ou encore de Video Girl Ai) s'occupe du chara design. La réalisation est assurée par Takahisa Taura qui, par le passé, était game designer de Nier Automata aux côtés de Yoko Taro.

Références[modifier | modifier le code]