Inderøy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Inderøy
Blason de Inderøy
Héraldique
Inderøy
Administration
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Région Trøndelag
Comté Trøndelag
Centre administratif Straumen
Maire Ida Stuberg
Démographie
Gentilé Inderøyning
Population 6 816 hab. (1 janvier 2020[1])
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 63° 52′ 01″ nord, 11° 18′ 00″ est
Superficie 36 567 ha = 365,67 km2
Divers
Langue officielle Neutre
Localisation
Localisation de Inderøy
Localisation d'Inderøy dans le comté de Trøndelag.
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Voir sur la carte administrative de Norvège
City locator 14.svg
Inderøy
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Voir sur la carte topographique de Norvège
City locator 14.svg
Inderøy

Inderøy est une commune norvégienne située dans le comté de Trøndelag. Son centre administratif est la localité de Straumen.

Géographie[modifier | modifier le code]

Inderøy se situe au centre du comté, dans la partie intérieure du fjord de Trondheim, au nord-est de la ville. Elle fait partie de la région du Innherred. Son territoire s'étend sur 145,81 km2 et comprend la localité de Straumen, son centre administratif, ainsi que les villages de Framverran, Gangstadhaugen, Hylla, Kjerknesvågen, Kjerringvik, Røra, Sakshaug, Sandvollan, Småland, Trongsundet, Utøy, Vangshylla et Venneshamn.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Églises de Sakshaug

Durant le Moyen Âge, Inderøy s'appelle Eynni Idri, c'est-à-dire « l'île intérieure », ce qui est également le sens du nom actuel. Saurstad (maintenant Sakshaug) est un centre politique important jusqu'au XXe siècle. Au Moyen Âge, c'est le centre du comté d'Øynafylket, incluant également Beitstad et Verran. La vieille église de Sakshaug est créée par l'archevêque Eystein en 1184. Bien des techniques de construction utilisées pour la cathédrale de Nidaros le sont alors également pour la vieille église de Sakshaug. Le village de Sandvollan a également une église du Moyen Âge.

Durant le Moyen Âge et jusqu'à rupture de l'union entre la Suède et la Norvège en 1905, Inderøy est le siège du gouverneur, juge et percepteur d'impôt du Nordre Trondhjems Amt et la capitale du comté du Trøndelag du Nord.

Inderøy est créée en tant que véritable commune lors de la réforme municipale norvégienne de 1837. En 1907 néanmoins, elle est divisée en trois nouvelles communes, Inderøy, Røra et Sandvollan. Toutes les trois refusionnent pour donner naissance à l'actuelle Inderøy à la suite de la réforme de 1962. Enfin en 2012, la commune de Mosvik est rattachée à celle d'Inderøy.

Économie[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

Parc Muustrø, Inderøy

Inderøy est principalement une société agricole. La plus grande partie du territoire de la commune est affectée à l'agriculture, avec entre autres de l'herbe et des grains, qui font partie des récoltes les plus courantes, mais aussi des fraises. Beaucoup des fermiers possèdent également des forêts. Toute l'industrie dominante est elle aussi basée autour de l'agriculture. Les usines produisent en effet des produits issus de distilleries, de la nourriture pour animaux, du pain, de la confiture, du poulet et d'autres viandes encore. Il y a en outre de nombreuses fermes qui manufacturent leurs propres produits pour ainsi les revendre sur place.

Services[modifier | modifier le code]

Un certain nombre de services sont également présents à Inderøy, parmi lesquels les écoles, les boutiques et les services publics. Un bon nombre de personnes travaillent cependant dans les communes environnantes de Levanger, Steinkjer et Verdal, Inderøy étant une sorte de banlieue pour celles-ci.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La plupart des centres d'intérêt touristiques se trouvent le long du circuit dénommé « Le Détour doré » (Den Gyldne Omvei) : parmi elles, des fermes et une distillerie qui vendent nourriture et boissons de production locale, ainsi que des ateliers d'artistes et un centre de pêche.

Démographie[modifier | modifier le code]

Au , il y a 6 816 habitants à Inderøy. La population est restée très stable pendant plus d'une décennie, mais une faible augmentation est apparue à partir de 2005.

Vie communale[modifier | modifier le code]

Sakshaug, école et centre administratif.

Le centre administratif d'Inderøy est Straumen. Les services commerciaux sont ici fournis, tandis que les services municipaux sont eux situés à un peu moins d'un kilomètre plus au nord, à Venna (ou Sakshaug). Les cinq bourgades Kjerknesvågen, Røra, Sandvollan, Sakshaug et Utøy possèdent chacune cune sa propre école primaire et son centre de communauté.

Au niveau religieux, Inderøy fait partie du diocèse de Nidaros et au niveau judiciaire de la cour de district d'Inderøy et de la cour d'appel de Frostating.

Il y a un nombre non négligeable d'activités culturelles à Inderøy. L'école secondaire a une filière "musique, danse et art dramatique", et le service de la musique du comté est aussi situé à Straumen. Bon nombre d'activités locales orientées autour de la culture (incluant le festival annuel de jazz, Soddjazz) sont répertoriées. Il existe aussi une galerie d'art, Nils Aas Kunstverksted et de nombreux ateliers d'artistes. Un journal local, Inderøyningen, est publié à Straumen.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La commune est dirigée par un conseil municipal de vingt-cinq membres élus pour quatre ans[2].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1990 1995 Karin Kjølmoen Travailliste  
1995 2003 Ole Tronstad Centre  
2003 2007 Svein Jørum Travailliste  
2007 2011 Ole Tronstad Centre  
2011 En cours Ida Stuberg Centre  
Les données manquantes sont à compléter.

Résidents célèbres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Pont Skarnsund, un pont à haubans qui traverse le détroit Skarnsundet, dans la municipalité

Liens externes[modifier | modifier le code]