Impi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un Impi est un vocable zoulou qui désigne une troupe d'hommes armés. En occident le mot est souvent utilisé comme synonyme d'armée zouloue ou de régiment (ibutho en zoulou). Les premiers impis sont formés par le roi zoulou Shaka, alors qu'il n'était encore que le fils illégitime et exilé du roi Senzangakona mais qu'il avait déjà montré des compétences indéniables comme général dans l'armée du roi Mthethwa Dingiswayo, lors de la guerre Mthethwa-Ndwandwe au début des années 1810.

Les premières années dans les impis[modifier | modifier le code]

Les guerriers des impis sont recrutés dès l'âge de six ans. Ces très jeunes enfants sont incorporés dans l'armée comme porteurs (udibi), et sont enrôlés dans des unités de tranches d'âge identiques (intanga). Lors des campagnes, et jusqu'à ce qu'ils deviennent des buta, les garçons zoulous accompagnent leurs pères et leurs frères et leur servent de domestiques. Ils deviennent ensuite ikhanda puis kleza (ce qui signifie littéralement: boire directement à la mamelle), et enfin inkwebane, ou cadets. Tout leur temps est consacré à l'entraînement jusqu'à ce qu'ils soient officiellement enrôlés par le roi. Ils se défient mutuellement à des duels aux bâtons qui doivent impérativement être relevés sous peine de déshonneur.

Enrôlement[modifier | modifier le code]

Service[modifier | modifier le code]

Tactique[modifier | modifier le code]

Les campagnes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ian Knight, Brave Men's Blood - the Anglo-Zulu war of 1879
  • Ian Knight, The Zulus
  • D.R. Morris, The Washing of the Spears

Référence[modifier | modifier le code]