Ibrahima Touré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Touré.
Ibrahima Touré
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Émirats arabes unis Al Nasr Dubaï
Numéro 11
Biographie
Nationalité Drapeau : Sénégal Sénégalais
Naissance (29 ans)
Lieu Dakar (Sénégal)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2004 Drapeau : Sénégal Centre Aldo Gentina
2005 Drapeau : France FC Metz
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2005 Drapeau : République populaire de Chine Chengdu Wuniu 18 (2)
2005-2007 Drapeau du Maroc Wydad de Casablanca . (.)
2007-2008 Drapeau : Iran Paykan 22 (13)
2008-2009 Drapeau : Iran Persepolis 31 (13)
2009-2011 Drapeau : Iran Sepahan 68 (44)
2011-2012 Drapeau : Émirats arabes unis Ajman Club 16 (14)
2012-2013 Drapeau : France AS Monaco 57 (31)
2013- Drapeau : Émirats arabes unis Al Nasr Dubaï 51 (35)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2004-2006 Drapeau : Sénégal Sénégal -23 ans
2012- Drapeau : Sénégal Sénégal 04 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 août 2013

Ibrahima Touré, né le à Dakar au Sénégal, est un footballeur international sénégalais qui évolue actuellement à Al Nasr Dubaï.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Formé au Centre Aldo Gentina de Dakar, Ibrahima Touré rejoint l'Europe au FC Metz où il est envoyé en Chine au bout d'un mois. Après cette expérience, il rejoint le club marocain Wydad de Casablanca avec lequel il remporte le championnat du Maroc 2005/2006[1].

Il évolue ensuite en 2007 en Iran[2] sous les couleurs du Paykan Tehran FC et se fait remarquer en inscrivant 13 buts dès sa première saison. Il rejoint l'année suivante le champion en titre, le Persepolis FC.

Le 26 janvier 2012, recruté par Jean-Luc Buisine alors qu'il portait les couleurs d'Ajman Club, il rejoint l'AS Monaco pour renforcer une ligne d'attaque assez mal en point depuis le début de la saison[3]. Dès lors, il surprend tout son monde, réalisant la performance de 8 buts marqués lors de ses 12 premiers matches avec le club de la Principauté ainsi que 3 passes décisives. Il est également élu meilleur joueur du mois de mars en Ligue 2. À la fin de la saison 2011-2012, il devient meilleur buteur monégasque en championnat avec 10 réalisations soit deux de plus que Valère Germain.

Avec l'arrivée du nouvel entraîneur Claudio Ranieri, Ibrahima Touré débute la saison 2012-2013 comme il a fini la précédente, en marquant. En effet, lors de la première journée, le Sénégalais trouve le chemin des filets et son équipe triomphe du Tours FC 4-0. Après cinq journées de Ligue 2, Touré apparaît seul en tête au classement des buteurs avec six réalisations, malgré un penalty raté lors de la quatrième journée contre Guingamp. Lors de la 8ème journée, il inscrit un triplé contre le RC Lens et monte son compteur personnel à neuf buts insrits en huit matchs. À la trêve, il est le meilleur buteur de Ligue 2 avec 16 réalisations, il finira l'année 2012 avec un doublé face au Mans.

Cependant, il perd son efficacité en 2013 ainsi que sa place de titulaire. Il doit attendre près de cinq mois pour retrouver le chemin des filets avec un but à Nîmes le 11 mai pour offrir la victoire à son équipe (1-0) et officialiser la montée du club en Ligue 1. Il inscrit son dernier but la semaine suivante lors d'une victoire contre Le Mans FC qui sacre son club Champion de France de Ligue 2.

Mais une fois en Ligue 1, Ranieri ne compte plus sur lui[4]. Malgré son souhait de rester en France, il décide finalement de retourner aux Émirats arabes unis et est transféré à Al Nasr Dubaï[5].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

À la suite de ses bonnes performances avec l'ASM, il est appelé pour la première fois en équipe du Sénégal pour un match amical contre le Maroc le 25 mai 2012. Il fait ses débuts en entrant à la mi-temps de la rencontre, gagnée 1-0 par les Lions de la Teranga.

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ibrahima Touré au 25 octobre 2014[6]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2007-2008 Drapeau de l'Iran Paykan Qazvin FC Ligue Pro Iran 21 13 1 0 - - - - - 22 13
Sous-total 21 13 1 0 - - - - - 22 13
2008-2009 Drapeau de l'Iran Persepolis FC Ligue Pro Iran 24 11 3 1 - - - 4 1 31 13
Sous-total 24 11 3 1 - - - 4 1 31 13
2009-2010 Drapeau de l'Iran Sepahan Ispahan Ligue Pro Iran 24 18 2 1 - - - 6 1 32 20
2010-2011 Drapeau de l'Iran Sepahan Ispahan Ligue Pro Iran 27 18 2 1 - - - 7 5 36 24
Sous-total 51 36 4 2 - - - 13 6 68 44
2011-2012 Drapeau des Émirats arabes unis Ajman Club UAE Pro League 10 7 6 7 - - - - - 16 14
Sous-total 10 7 6 7 - - - - - 16 14
2011-2012 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 2 17 10 0 0 0 0 - - - 17 10
2012-2013 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 2 34 18 2 0 4 3 - - - 40 21
Sous-total 51 28 2 0 4 3 - - - 57 31
2013-2014 Drapeau des Émirats arabes unis Al Nasr Dubaï Arabian Gulf League 20 16 9 4 - - - - - 29 20
2014-2015 Drapeau des Émirats arabes unis Al Nasr Dubaï Arabian Gulf League 14 10 8 5 - - - - - 22 15
Sous-total 34 26 17 9 - - - - - 51 35
Total sur la carrière 194 166 30 18 4 3 - 17 7 245 194

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Sélection Année Éliminatoires CAN CAN Éliminatoires CDM Coupe du monde Matchs amicaux Total
Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
Drapeau : Sénégal Sénégal A 2012 1 0 2 0 1 0 4 0
Total 1 0 2 0 1 0 4 0

Mise à jour le 8 septembre 2012

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

     

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]