Hoplias aimara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hoplias aimara, aussi nommé Aymara, est une espèce de poisson d'eau douce de la famille des Erythrinidae, elle-même de l'ordre des Characiformes, qu'on trouve dans les rivières d'Amérique du Sud, particulièrement en Guyane et au Brésil.

Description[modifier | modifier le code]

Poisson carnivore diurne et nocturne, il fréquente une majorité de fleuves en Guyane. Il peut atteindre 1,40 m pour 45 kg. Il se reproduit pendant la saison des pluies de décembre à mars.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il est piscivore, insectivore et surtout opportuniste.

Toxicologie, écotoxicologie, écoépidémiologie[modifier | modifier le code]

C'est une des espèces qui - comme H. malabaricus - peut fortement bioaccumuler (sous forme de méthylmercure hautement toxique) le mercure rejeté dans la nature par les orpailleurs[1], ou le mercure naturel méthylé dans les colonnes d'eau privée d'oxygène (anoxiques) des barrages hydroélectriques construit en zone tropicale et en amont desquels on n'a pas coupé les arbres (tel que celui du Barrage EDF petit-Saut en Guyane).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Durrieu G, Maury-Brachet R, Boudou A. 2005. Golmining and mercurycontamination of the piscivorous fish Hoplias aimara in French Guiana (Amazonbasin). Ecotox. Environ. Saf. 60: 315-323.

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :