Hispasat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hispasat
logo de Hispasat

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Sociedad anónima (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Boulevard Castellana, MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau d'Espagne Espagne
Président Elena Pisonero Ruiz (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Abertis (0,9 ), Sociedad Estatal de Participaciones Industriales (0,07 ) et Centre for the Development of Industrial Technology (en) (0,03 )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Satellite communication (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.hispasat.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Hispasat est un opérateur espagnol de satellites dont le siège se situe à Madrid.

Il gère les satellites suivants[1] :

  • à 30 degrés Ouest : Hispasat 1D et 1E
  • à 36 degrés Ouest : Hispasat AG1
  • à 61 degrés Ouest : Amazonas 1, 2, 3, 4 et 5.
  • à 74 degrés Ouest : Amazonas 4
  • deux satellites gouvernementaux pour le ministère de la défense espagnol : Xtar-eur et Spainsat

Il gérait jusqu'en juin 2017 le satellite Hispasat 1C (désorbité après 17 ans de service)[2].

Il est également partie prenante des activités de télécommunications gouvernementales par satellite pour l'Espagne au travers des satellites XTAR-EUR et Spainsat.

Hispasat 1C et 1D ont été réalisés par Alcatel Space dans l'établissement de Cannes, basés sur une plate-forme Spacebus 3000B2. Ils sont utilisés pour diffuser les bouquets numériques espagnol Digital+ et portugais TV Cabo. Ils servent aussi pour alimenter les émetteurs terrestres hertziens de Retevisión, filiale d'Abertis.

La dernière chaîne de télévision à avoir été diffusée en analogique était Cuatro, la chaîne en clair de Sogecable.

Données financières[modifier | modifier le code]

Données financières en millions d'euros[3]
Années 2005 2013 2014 2015 2016
Chiffre d'affaires 113 272 239 236 238
Résultat d'exploitation 21 94 81 101 107
Résultat net 6 76 57 69 28
Dettes (à long terme) 217 557 476 397 397
Effectifs 166 184 185 184 188

Actionnariat[modifier | modifier le code]

Abertis est progressivement monté au capital de Hispasat. Le , Abertis a annoncé son intention d'entrer au capital de Hispasat à hauteur de 28,4%[4], en rachetant les participations de Ensafeca et BBVA. Le gouvernement espagnol a donné son accord à cette opération en février 2008, le groupe devenant ainsi le premier actionnaire de Hispasa. Abertis continue sa montée au capital en rachetant les parts de Telefonica en 2012 (13,23%)[5], puis celles du ministère espagnol de la Défense en 2013 (16.42%)[6]. A l'issue de cette transaction, Abertis devient actionnaire majoritaire de Hispasat. En mai 2017, Eutelsat annonce la vente de sa participation de 33,7 % dans Hispasat à Abertis pour 302 millions d'euros[7]. Après l'approbation des autorités espagnoles, cette opération permettra à Abertis de contrôler 90,74% des actions de Hispasat.

Le capital d'Hispasat est réparti entre le secteur public espagnol et des partenaires privés :

  • Abertis (57,05%)
  • Eutelsat (33,69 %), parts cédées à Abertis, sous réserve d'approbation par les autorités espagnoles
  • Gouvernement espagnol (9,26 %) : SEPI (Société d'État des participations industrielles : 7,41%) et CDTI (Centre pour le développement des technologies industrielles : 1,85%)

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]