Henri Paris (militaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri Paris.
Henri Paris
Henri Paris.JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (83 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Henri Paris, né le à Neuilly sur Seine, est officier général français en deuxième section, membre du Parti socialiste, président du club politique de réflexion Démocraties.

Biographie[modifier | modifier le code]

Opérationnel, il a exercé des commandements prestigieux comme celui de la 2e division blindée. Saint-Cyrien, il avait auparavant servi dans les troupes aéroportées et la Légion étrangère et, à ce titre, participé à la campagne d'Algérie. Il s'est ensuite orienté vers les troupes blindées et mécanisées.

Il est devenu le conseiller du Premier ministre Pierre Mauroy et de deux ministres de la défense, Jean-Pierre Chevènement et Pierre Joxe, a dirigé la Délégation aux Études générales, organisme chargé d'élaborer la prospective de la défense en matière de stratégie et de politique militaire. Il obtient une licence de russe en Sorbonne et un diplôme de tchèque aux Langues orientales, des certificats d'économie politique à l'Université Charles de Prague (du temps du régime communiste) ainsi que le diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris. Les périodes de commandement et d'état-major ne lui font jamais abandonner la réflexion et l'écriture. Lauréat du prix Vauban pour Stratégie américaine et soviétique tout en étant le conseiller militaire de Pierre Mauroy à Matignon, il a soutenu sa thèse de doctorat d'histoire en Sorbonne tout en commandant la 2e DB.

Quittant le service actif avant la limite d'âge, il devient conseiller militaire de GIAT industries. Il poursuit sa réflexion dans les domaines de stratégie et de défense, écrit divers essais tout en s'essayant à un roman historique.

Professeur dans une école de journalisme et conférencier sur des sujets touchant la stratégie, les Affaires étrangères et la vie politique, il continue une activité de conseil auprès des entreprises. Il préside un club de réflexion politique, DÉMOCRATIES.

Carrière[modifier | modifier le code]

  • Légion étrangère, troupes aéroportées et troupes mécanisées
  • Centre de prospective et d'évaluation
  • Conseiller au Cabinet du Premier ministre, Pierre Mauroy (1981-1982)
  • Commandant le 46e RI (stationné à Berlin)
  • État-Major de l'Armée de terre
  • Chargé de mission et délégué aux études générales - Cabinet des ministres de la Défense Jean- Pierre Chevènement et Pierre Joxe (1988-1991)
  • Commandant la 2e Division blindée (1991-1993)
  • Quitte le service actif - Conseiller militaire à GIAT-Industries (1993-1996)
  • Consultant

Publications[modifier | modifier le code]

  • Stratégie militaire soviétique et américaine (Prix Vauban 1981), FEDN Sept Couleurs.

- Les fondements doctrinaux de la stratégie soviétique, en collaboration avec les membres du Groupe d'études et de recherche sur la stratégie soviétique - FEDN, Sept Couleurs.

- Le Niveau de vie en Tchécoslovaquie.

- Le pacte de Varsovie en action’’. Thèse de Doctorat, mention très honorable avec félicitations du jury.

- Stratégie soviétique et chute du pacte de Varsovie - Publications de la Sorbonne - 1995.

- L'atome rouge - l'Harmattan - 1996.

- L'arbalète, la pierre à fusil et l'atome - Albin Michel - 1997.

- Vers une armée citoyenne - Direction d'un ouvrage collectif - L'Harmattan - 1998.

- Cent complots pour les Cent-jours - L'Harmattan - 2001

- USA : échec et mat - Édition Jacques-Marie Laffont – 2004

- Le pétrole tue l’Afrique – Édition Des Riaux - 2007 - " Ces guerres qui viennent" - Edition Me Fantascope - 2011 - "L'Oncle Sam et le Mandarin" - Edition NUVIS - 2013

Activités d'enseignement et de recherche[modifier | modifier le code]

- Chargé de cours de relations internationales à l'École supérieure de journalisme de Paris et aux Écoles des hautes études internationales et politiques.