Harry Brown (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harry Brown (homonymie) et Brown.
Harry Brown
Nom de naissance Harry Peter McNab Brown, Jr.
Naissance
Portland (Maine)
Décès
Los Angeles (Californie)
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture anglais (États-Unis)

Harry Brown, de son vrai nom Harry Peter McNab Brown, Jr., est un écrivain et un scénariste américain né le à Portland (Maine) et mort le à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Harry Brown fait ses études à l'Université Harvard, mais la quitte avant son diplôme. Il écrit alors de la poésie et travaille pour Time Magazine et le New Yorker[1],[2]. Il publie en 1941 The Poem of Bunker Hill, un poème épique de 158 pages qui lui attire les louanges de la critique, et un roman, The End of a Decade[3].

Brown s'engage dans l'armée en juillet 1941 et en 1942 il rejoint l'équipe du magazine de l'armée Yank où il écrit sous un pseudonyme[1],[2]. Il écrit aussi une pièce A Sound of Hunting, qui sera portée à l'écran sous le titre Huit Hommes de fer (en) (Eight Iron Men)[2]. Lewis Milestone lui demande de venir à Hollywood comme scénariste, ce qu'il fera jusqu'à la fin des années 1960[3].

Il prend alors sa retraite et vit quelques années au Mexique, avant de revenir en Californie[1],[2].

En 2001, il sera crédité comme scénariste pour Ocean's Eleven, le film de Steven Soderbergh, remake du film L'Inconnu de Las Vegas (Ocean's Eleven) de Lewis Milestone.

Littérature[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1943 : It's A Cinch, Private Finch!, Ed. Whittlesey House, McGraw-Hill Book Company, inc.
  • 1944 : A Walk in the Sun
  • 1945 : Artie Greengroin, Pfc, Ed. Knopf
  • 1960 : The Stars In Their Courses, Ed. Alfred A Knopf
  • 1968 : A Quiet Place To Work, Ed. Knopf
  • 1973 : The Wild Hunt, Ed. Harcourt Brace Jovanovich (ISBN 9780151967209).

Poésie[modifier | modifier le code]

  • 1940 : The End of a Decade, Ed. New Directions
  • 1941 : The Poem of Bunker Hill, Ed. Charles Scribner's Sons
  • 1943 : The Violent: New Poems, Ed. New Directions
  • 1949 : The Beast in his Hunger: Poems, Ed. A.A. Knopf

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Academy Award Winner, Writer Harry Brown Dies at Age 69 », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne).
  2. a, b, c et d (en) Edwin McDowell, « HARRY BROWN, 69, A SCREENWRITER », The New York Times,‎ (lire en ligne).
  3. a et b (en) « Harry Brown », sur goodreads.com (consulté le 19 janvier 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]