Harry Blount

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Henri Plattard dit Harry Blount[1],[2], né le [3] et mort à une date indéterminée après août 1931, est un auteur dramatique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

On sait peu de choses sur Harry Blount, sinon qu'il a été journaliste[4],[5], secrétaire du concert Européen en octobre 1888[6], secrétaire général puis directeur des Menus-Plaisirs d'avril[7] à décembre 1895[8],[9].

Auteur prolifique, ses pièces, écrites le plus souvent en collaboration, ont été représentées essentiellement dans les concerts parisiens, à La Cigale, à Ba-Ta-Clan, à Parisiana, à Bobino, à Fantasio ou à Chansonia, entre autres.

On perd sa trace après la représentation au Havre de son dernier spectacle connu en août 1931. Il allait avoir 67 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1893 : Pour ne pas l'être, comédie en 1 acte, avec Charles de Marsay, au théâtre des Folies-Parisiennes (4 mars)
  • 1893 : Excentric-Hôtel, pantomime en 1 acte, avec Charles de Marsay, au théâtre des Folies-Parisiennes (11 mars)
  • 1895 : Mistress Putiphar, vaudeville en 1 acte, avec Ferdinand de Luvigny[10], au théâtre des Menus-Plaisirs (27 avril)
  • 1895 : Le Coucher d'Odette, comédie en 1 acte, à Mantes (2 juillet)
  • 1899 : Le Vieux marcheur de la Scala, parodie en 1 acte du Vieux marcheur d'Henri Lavedan, avec Fabrice Lémon et Léon Garnier, musique de Paul Letombe[11], à la Scala (30 mars)
  • 1900 : Napoléglon, pièce en 1 acte et 3 tableaux, avec Trébla, parodie de L'Aiglon d'Edmond Rostand, à la Gaîté-Rochechouart (13 avril)
  • 1900 : Sa crotte !, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Eugène Héros, au théâtre des Capucines (23 février)
  • 1900 : Corruption de Prince, parodie en 1 acte et 4 tableaux de la pièce Éducation de Prince de Maurice Donnay, avec Marie Hug[12], musique de Paul Letombe, à l'Eldorado (14 avril)
  • 1901 : La Grève des couturières, vaudeville en 1 acte, avec Trébla, au théâtre des Funambules (16 mars)
  • 1901 : La Mère Lemec, drame réaliste en un acte, avec Fabrice Lémon et Marie Hug, au théâtre d'Auxerre (9 février). Reprise à Paris au cabaret La Mésange le 10 avril 1903.
  • 1901 : A nous la veine !, revue à grand spectacle en 2 actes et 8 tableaux, avec Fabrice Lémon et Marie Hug, à La Cigale (7 novembre)
  • 1902 : Froufrous et culottes rouges, fantaisie-vaudeville en 2 actes et 5 tableaux, avec Charles Clairville et Marie Hug, à La Cigale (2 août). Reprise au Parisiana le 14 février 1904.
  • 1903 : C'est l'métro qui passe, revue en 3 actes, avec Eugène Héros et Marie Hug, aux Folies-Belleville (31 janvier)
  • 1903 : En cinq secs, comédie en 1 acte, avec Raphaël Flateau et Marie Hug, aux Folies-Belleville (31 janvier)
  • 1903 : Aôh ! Shocking !, fantaisie à grand spectacle en 2 actes et 6 tableaux, avec Raphaël Flateau et Marie Hug, à la Cigale (25 septembre)
  • 1904 : Le 68e Plongeurs à cheval, fantaisie-opérette en 2 actes, avec Trébla, au théâtre de la Pépinière (3 septembre)
  • 1904 : Bombes et pétards !, fantaisie-opérette en 2 actes, avec Rémy Faure et Marie Hug, au théâtre de la Pépinière (10 octobre)
  • 1904 : Le Vieux marcheur de la Pépinière, fantaisie-opérette en 2 actes et 4 tableaux, avec Fabrice Lémon, parodie du Vieux marcheur d'Henri Lavedan, musique de Paul Letombe, au théâtre de la Pépinière (20 octobre)
  • 1904 : T'as qu'ça à mettre !, avec Maurice de Marsan et Marie Hug, au théâtre de la Pépinière (16 décembre)
  • 1905 : Funi-Métro-Revue, revue en 2 actes, avec Albert Delvaille et Marie Hug, au concert Brunin (19 janvier)
  • 1905 : Mademoiselle l'ordonnance, fantaisie en 2 actes, avec Ernest Pacra, Félix Rémy et Marie Hug, à Ba-Ta-Clan (4 mars)
  • 1905 : Eh ! Psstt ! V'là le printemps !, revue en 2 actes, avec Ernest Pacra, à Ba-Ta-Clan (19 mars)
  • 1905 : Rincez-vous l'oeil, revue, avec Trébla, au théâtre de la Pépinière (8 décembre)
  • 1906 : Voyez la cote !, fantaisie-opérette en 2 actes, avec Rémy Faure et Marie Hug, à Ba-Ta-Clan (3 février)
  • 1906 : 360 Jules !, fantaisie en 1 acte, avec John Croisier et Marie Hug, au Little-Palace (17 février)
  • 1906 : Coucher seule !, comédie en 1 acte, avec Rémy Faure et Marie Hug, au Little-Palace (17 février)
  • 1906 : Tout le monde en parle !, revue è grand spectacle en 2 actes et 15 tableaux, avec Trébla, à Ba-Ta-Clan (19 mars)
  • 1906 : Ohé ! Printemps !, revue en 2 actes, avec Félix Rémy, Delphi Fabrice et Marie Hug, au Concert Européen (12 avril)
  • 1906 : Ohé ! Cupidon !, fantaisie-opérette en 2 actes, avec Émile Warmoës[13], Albert Delvaille et Marie Hug, au Parisiana (24 août)
  • 1907 : Son larbin, opérette en 1 acte, avec Daniel Caldine[14], Albert Delvaille et Marie Hug, à La Mésange (18 janvier)
  • 1908 : Nous venons divorcer, vaudeville en 1 acte, avec Marie Hug et Guy Laurent, au Nouveau-Théâtre (6 mars)
  • 1908 : Qui veut de l'amour ?, opérette en 1 acte, avec Marie Hug et Daniel Caldine, à Bobino (13 mars)
  • 1908 : La Chasse aux maris, fantaisie-opérette en 1 acte, avec Ernest Pacra et Félix Rémy, à Bobino (27 mars)
  • 1908 : Chez la divette, comédie en 1 acte, avec Lebarbier, au théâtre Mondain (17 décembre)
  • 1909 : Le Bon geste, comédie en 1 acte, avec Lebarbier, au théâtre Mondain (11 mai)
  • 1911 : Il n'en a pas, comédie en 1 acte, avec Louis Théo, à l'Éden-Concert (3 mars)
  • 1911 : Soyons chaste, drame en 1 acte et 5 tableaux, avec Louis Théo, au théâtre de la Pépinière (14 avril)
  • 1911 : Les P'tits vieux bien propres, comédie-vaudeville en 2 actes et 3 tableaux, avec Louis Théo, au théâtre de la Pépinière (12 mai)
  • 1913 : Dijons... des blagues !, revue à grand spectacle en 2 actes et 30 tableaux, avec Jacques Civray et Ernest Collot, au Cirque-Palace de Dijon (14 septembre)[15]
  • 1913 : Vive les p'tites femmes, opérette en 2 actes et 4 tableaux, avec Jacques Civray et Marie Hug, au Cirque-Palace de Dijon (27 septembre)
  • 1914 : Prêtes-moi ton lit !, fantaisie en 1 acte, avec Henri Dial, aux Folies-Bergère de Bruxelles (6 juin)
  • 1915 : On les aura !, revue en 1 acte, avec Jacques Civray et Georges Denola, au Casino de Paris (13 mars)
  • 1915 : La Revue d'octobre 1915, revue en 2 actes, avec Jacques Civray et Louis Théo, au Little-Palace (11 octobre)
  • 1916 : Le Z'oiseau chéri, vaudeville en 1 acte, avec Louis Théo, à La Bonbonnière (14 janvier)
  • 1916 : Blagueuse va !, revue en 1 acte et 4 tableaux, avec Louis Théo, au Little-Palace (28 août)
  • 1916 : Un Bon truc pour tromper sa femme, vaudeville en 1 acte, avec Ernest Pacra, au concert Fantasio (8 septembre)
  • 1917 : Le Zizifa du Plum Kouik, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (12 janvier)
  • 1917 : Le Fils d'Artagnan, opérette en 1 acte vet 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (2 février)
  • 1917 : Les femmes d'amis, c'est sacré, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Chansonia (2 février)
  • 1917 : Une Amourette sous Louis XV, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (18 mai)
  • 1917 : L'Amour s'embrouille, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Chansonia (6 avril)
  • 1917 : Une Femme légère, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (20 juillet)
  • 1917 : Une Femme sans tempérament, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Ernest Pacra et Louis Théo, au concert Chansonia (28 juillet)
  • 1917 : Les Exploits d'Hélène, opérette en 2 actes, avec Émile Herbel[16], Ernest Pacra et Paul Brévannes, au concert Brunin (1er septembre)
  • 1917 : Les Amours de Gil Blas, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (21 septembre)
  • 1917 : La Fiancée d'Ange Pitou, opérette en 1 acte et 2 tableaux, au concert Fantasio (22 novembre)
  • 1918 : L'Amour en cage, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (4 janvier)
  • 1918 : Le Favori de la Reine, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec p. Malleray, au concert Fantasio (15 février)
  • 1918 : Le Ménage Cocodet, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Chansonia (8 mars)
  • 1918 : La Marraine de l'escadrille, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (29 mars)
  • 1918 : Le Ramasseur de mégots, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Chansonia (5 juillet)
  • 1918 : La Ramée s'amuse, opérette en 1 acte, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (27 septembre)
  • 1918 : Potiron, opérette en 1 acte, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (29 novembre)
  • 1918 : Le Midinet, ou Chose et Machin, opérette en 1 acte, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (19 décembre)
  • 1919 : Poupette, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Chansonia (21 février)
  • 1919 : Le Pot à tabac, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, au concert Chansonia, 14 mars)
  • 1919 : La Poire !, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec p. Mallebay et Marie Hug, au concert Chansonia (25 avril)
  • 1919 : Pouate !, opérette en 1 acte, au concert Fantadio (18 juillet)
  • 1919 : Euphrasie !, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie hug et P. Mallebay, au concert Chansonia (29 août)
  • 1919 : Fox-Trottons, opérette en 1 acte, avec P. Mallebay, au concert Fantasio (21 novembre)
  • 1919 : Un Gendre modèle, vaudeville en 1 acte, avec P. Mallebay, au concert Chansonia (21 novembre)
  • 1920 : Pour avoir la fille !, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, au concert Chansonia (2 janvier)
  • 1920 : La Famille Grosminon, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec P. Mallebay, au concert Chansonia (23 janvier)
  • 1920 : La Femme chauve, opérette en 1 acte, au concert Fantasio (13 février)
  • 1920 : Zonzon, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, au concert Chansonia (26 mars)
  • 1921 : Mon Papa, vaudeville en 1 acte, avec Marie Hug, au concert Chansonia (19 mars) et 2 tableaux,
  • 1921 : Coquin de Cupidon !, vaudeville en 1 acte, avec Marie Hug, au concert Stow (21 mars)
  • 1921 : Il est fou !, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, au concert Chansonia (8 avril)
  • 1921 : J'ai trouvé un appartement, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, au concert Chansonia (19 mai)
  • 1921 : La Môme Carmen, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, au concert Fantasio (19 mai)
  • 1921 : Courgemol, opérette en 1 acte, avec Marie Hug, au concert Fantasio (12 août)
  • 1921 : Le Joyeux mousquetaire, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, au cabaret Chansonia (16 décembre)
  • 1922 : Tes lèvres, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, au concert Chansonia (1er septembre)
  • 1923 : Tous piqués !, revue en 1 acte et 4 tableaux, avec Marie Hug, au concert Chansonia (26 janvier)
  • 1923 : T'es folle !, revue en 2 actes et 20 tableaux, avec Marie Hug, à l'Alhambra d'Amiens (2 février)
  • 1924 : On r'met ça, revue en 1 acte, avec Marie Hug, au concert Chansonia (7 mars)
  • 1924 : Rinçons nous l'oeil, revue en 2 actes, avec Marie Hug, au concert du Pont à Charenton (31 mai)
  • 1924 : Quelle nuit de noces, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, au concert Chansonia (13 juin)
  • 1924 : Sa p'tite fleur d'oranger, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, à La Fauvette (8 août)
  • 1925 : Quel tempérament !, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, à La Fauvette (2 janvier)
  • 1925 : Ô ma beauté, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, à La Fauvette (23 janvier)
  • 1925 : Ô Vénus, opérette en 1 acte, avec Marie Hug et P. Mallebay, au concert Chansonia (6 mars)
  • 1925 : Oh ! c't'amour, opérette en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, au concert Chansonia (27 mars)
  • 1925 : Oh ! p'tit amour, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, à La Fauvette (8 mai)
  • 1925 : Tu négliges Isabelle !, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, au concert Chansonia (8 mai)
  • 1925 : Tu le seras, vaudeville en 1 acte et 2 tableaux, avec Marie Hug, à La Fauvette (7 août)
  • 1925 : Tu viens dis ?, revue en 2 actes, avec Marie Hug, au concert Chansonia (30 octobre)
  • 1926 : Oh ! ce pépin, opérette en 2 actes, avec Marie Hug, au concert Chansonia (1er janvier)
  • 1926 : Les Trucs de l'Amour, vaudeville en 2 actes, avec Marie Hug, à La Fauvette (22 janvier)
  • 1926 : Si vieillesse pouvait, opérette en 2 actes, avec Marie Hug, au concert Chansonia (5 mars)
  • 1926 : La Vénus de chez Maxim's, opérette en 2 actes, avec Marie Hug, à La Fauvette (8 avril)
  • 1926 : Viens Coucouche !, opérette en 2 actes, avec Marie Hug, à La Fauvette (26 avril)
  • 1926 : T'y fourre t-y ?, revue en 2 actes, avec Marie Hug, au concert Chansonia (6 août)
  • 1926 : Vas-y, Joseph !, comédie en 3 actes, avec Jean Villeneuve, au Ciné Ordener (14 octobre)
  • 1927 : Ses premières amours, comédie en 1 acte, avec Marie Hug, à Vernon (26 février)
  • 1931 : Mal de dents, mal d'amour, vaudeville en 3 actes, avec Maurice Borial, aux Folies-Bergère de Rouen (4 juillet)
  • 1931 : Veux-tu ma femme ?, vaudeville en 3 actes, avec Médina, aux Folies-Bergère du Havre (21 août)[17].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Annuaire de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, exercices 1893 à 1931.
  • Jean-Yves Guérin, Le théâtre en France de 1914 à 1950, 2007, p. 44.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste générale alphabétique des membres stagiaires au 31 décembre 1895. Annuaire de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, exercice 1895-1896, p. 336, à lire en ligne sur Gallica.
  2. Courrier littéraire. Petit dictionnaire des pseudonymes. L'Aurore, 23 juillet 1914, p. 2, à lire en ligne sur Gallica. Pseudonyme probablement inspiré par le personnage du journaliste anglais Harry Blount dans le roman de Jules Verne Michel Strogoff paru en 1876.
  3. Liste des stagiaires professionnels. Annuaire de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, exercice 1918-1919, p. 1128, à lire en ligne sur Gallica. Le lieu de naissance n'est pas précisé.
  4. Les théâtres. La Diane, 19 août 1888, p. 1, à lire en ligne sur Gallica.
  5. Bibliographie. L'Intransigeant, 15 mars 1889, p. 3, à lire en ligne sur Gallica.
  6. Courrier des théâtres. Le Cri du peuple, 18 octobre 1888, p. 4, à lire en ligne sur Gallica.
  7. Échos des théâtres. Le Journal, p. 4, à lire en ligne sur Gallica.
  8. Le Monde artiste illustré no 31, dimanche 4 août 1895 et Les Annales du théâtre et de la musique, vol.21, 1896, p. 313
  9. Déclarations de faillites du 31 décembre 1895. Le XIXe siècle, 5 janvier 1896, p. 4, à lire en ligne sur Gallica.
  10. Marie Louis Ferdinand Pichon-Chateaufort dit Ferdinand de Luvigny (1864-1930), propriétaire et auteur dramatique français.
  11. Paul Édouard Théodore Letombe (Paris 1861-Suresnes 1952), compositeur et chef d'orchestre français.
  12. Marie Hug, connue également sous le nom de Mme Hug, est répertoriée dans l'Annuaire de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques de 1900 à 1932. D'après cet annuaire, elle est née le 20 octobre 1863.
  13. Émile Warmoës est un auteur dramatique belge qui fit essentiellement carrière en France. Il fut un temps secrétaire général du Parisiana puis directeur des théâtres de la Comédie-Mondaine et de la Comédie de l'Époque.
  14. Les belles-lettres. Daniel Caldine est mort. Comoedia, 13 août 1930, p. 2, lire en ligne sur Gallica.
  15. Spectacles. Le Progrès de la Côte d'Or, 25 septembre 1913, p. 2, à lire en ligne sur Gallica.
  16. Biographies artistiques. Émile Herbel. Le Rideau artistique, janvier 1906, p. 2, à lire en ligne sur Gallica.
  17. Liste alphabétique des pièces représentées pour la première fois à Paris, dans la banlieue, en province & à l'étranger pendant l'exercice 1931-1932. Annuaire de la Société das auteurs et compositeurs dramatiques, exercice 1931-1932, p. 1209, à lire en ligne sur Gallica.

Liens externes[modifier | modifier le code]