Halte du Grésaley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grésaley
Image illustrative de l’article Halte du Grésaley
Vue globale de la halte du Grésaley.
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Commune Échallens
Adresse chemin du Grésaley
1040 Échallens
Coordonnées géographiques 46° 38′ 36″ nord, 6° 38′ 32″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire LEB
Exploitant LEB
Code UIC 85011783
Services R
Caractéristiques
Ligne(s) 101
Voies 1
Quais 1
Zone 50-51 (Mobilis)
Altitude 620 m
Historique
Mise en service 1977
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Grésaley
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Grésaley

La halte du Grésaley est une halte ferroviaire du chemin de fer Lausanne-Échallens-Bercher. Elle se situe sur le territoire de la commune d'Échallens, dans le canton de Vaud, en Suisse.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 620 m d'altitude, la halte du Grésaley est située au point kilométrique 15,16 de la ligne Lausanne – Bercher (101). Elle se situe entre la halte de Sur Roche et la gare de Sugnens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construite et mise en service en 1977, cette halte sert notamment d'arrêt pour les écoliers se rendant au collège des Trois-Sapins, situé dans le même quartier. Son bâtiment actuel est un abri construit en 1994 dans le même style architectural que la gare de Jouxtens-Mézery ainsi que les haltes du Lussex, des Ripes et de Sugnens. En même temps, le quai est aussi allongé pour mesurer 90 mètres de long.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Cette halte n'offre aucune infrastructure particulière. Un banc abrité contre la pluie ainsi qu'un distributeur de billets, un interphone d'urgence et un oblitérateur pour les cartes multicourses et un dispositif de demande d'arrêt du train sont présents comme pour toutes les autres haltes. La station est protégée par vidéosurveillance.

Desserte[modifier | modifier le code]

La hale du Grésaley est desservie par des trains régionaux à destination de Bercher, d'Échallens et de Lausanne-Flon.

En 2013, la halte compte une moyenne de 528 passagers par jour, soit 2,5 % des mouvements journaliers de la ligne[1].


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Lausanne-Flon
ou Échallens
Sur Roche R Sugnens Bercher

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Observatoire de la mobilité, « Indicateurs de suivi de la mobilité lausannoise » [PDF], sur ville de Lausanne, Service des routes et de la mobilité, (consulté le 11 mai 2015), p. 13

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [ROCH86] Gérald Hadorn et Jean-Louis Rochaix, Voies étroites de la campagne vaudoise, Lausanne, BVA, (ISBN 2-88125-004-1), p. 7-106
  • [ROCH00] Michel Dehanne, Michel Grandguillaume, Gérald Hadorn, Sébastien Jarne, Anette Rochaix et Jean-Louis Rochaix, Chemins de fer privés vaudois 1873 - 2000, Belmont, La Raillère (anciennement BVA), (ISBN 978-2-88125-011-8), p. 240
  • « Graphique horaire 2012 de la ligne 101 », (consulté le 24 janvier 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]