HE 1523-0901

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
HE 1523-0901
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste de l'étoile HE 1523-0901
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 15h 26m 01,06978s[1]
Déclinaison −9° 11′ 38,8821″[1]
Constellation Balance
Magnitude apparente 11,1[2]

Localisation dans la constellation : Balance

(Voir situation dans la constellation : Balance)
Libra IAU.svg
Caractéristiques
Astrométrie
Vitesse radiale −162,38 ± 0,58 km/s[1]
Mouvement propre μα = −22,713 mas/a[1]
μδ = −28,430 mas/a[1]
Parallaxe 0,2772 ± 0,0434 mas[1]
Distance 7 500 al
Caractéristiques physiques
Masse 0,8 M
Rayon 37,41 R[1]
Gravité de surface (log g) 1,0 ± 0,3[2]
Luminosité 592 L[1]
Température 4 630 ± 40 K[2]
Métallicité -2,95 ± 0,2 [Fe/H][2]
Âge 13,2 milliards a[2]

Autres désignations

HE 1523-0901, TYC 5594-576-1, 2MASS J15260106-0911388[3]

HE 1523-0901 est une étoile de magnitude 11 située dans la Balance qui a été étudiée en 2007 par Anna Frebel (en) et son équipe[2].

C'est une étoile géante rouge de classe G qui présente une métallicité [Fe/H] = -2,95[2]. En revanche, les éléments créés au cours du processus r (r pour rapide, il s'agit d'un processus de capture de neutrons par des nucléons radioactifs denses portés à haute température) sont surabondants avec un rapport [r/Fe] = 1,8[2].

C'est également l'une des étoiles les plus âgées qu'on ait découvertes dans la Voie lactée : 13,2 milliards d'années[2]. Selon Anna Frebel, c'est une étoile de 2e ou 3e génération[réf. souhaitée].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h (en) A. G. A. Brown et al. (Gaia collaboration), « Gaia Data Release 2: Summary of the contents and survey properties », Astronomy and Astrophysics, vol. 616,‎ , article no A1 (DOI 10.1051/0004-6361/201833051, Bibcode 2018A&A...616A...1G, arXiv 1804.09365). Notice Gaia DR2 pour cette source sur VizieR.
  2. a b c d e f g h et i (en) Anna Frebel, Norbert Christlieb, John E. Norris, Christopher Thom, Timothy C. Beers et Jaehyon Rhee, « Discovery of HE 1523–0901, a Strongly r-Process-enhanced Metal-poor Star with Detected Uranium », The Astrophysical Journal Letters, vol. 660, no 2,‎ (DOI 10.1086/518122, résumé)
  3. (en) 5594-576-1&bibdisplay=none TYC 5594-576-1 -- Peculiar Star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.